Posted in Non classé

7 conseils pour un premier voyage aux États-Unis

7 conseils pour un premier voyage aux États-Unis Posted on 9 mai 20181 Comment

 

Les États-Unis sont un lieu d’opportunités et de nombreuses attractions qui feront de ce voyage une aventure inoubliable. Mais comme tous les pays, les États-Unis ont leur propre culture ou manière de faire les choses qui seront différentes de ce à quoi vous êtes habitués.

Si vous êtes pris en train de faire quelque chose d’inapproprié, vous risquez de vous attirer des ennuis. Par mesure de précaution, voici quelques conseils pour les voyageurs qui voyagent pour la première fois aux États-Unis.

1- Munissez-vous des documents de voyage nécessaires

Généralement, un citoyen d’un pays étranger qui souhaite entrer aux États-Unis doit d’abord obtenir un visa, soit un visa de non-immigrant pour séjour temporaire ou un visa d’immigrant pour résidence permanente.

Cependant, les citoyens de pays qualifiés comme la France, peuvent être autorisés à se rendre aux États-Unis sans visa dans le cadre du programme d’exemption de visa. Tous les voyageurs qui se rendent aux États-Unis dans le cadre du programme d’exemption de visa doivent obtenir une autorisation par l’intermédiaire du système électronique d’autorisation de voyage (ESTA) avant d’entreprendre un voyage aux États-Unis. Pour cela, il suffit de faire sa demande ESTA pour la France en ligne.

Si vous n’êtes pas admissible au Programme d’exemption de visa ou si vous voyagez pour étudier, travailler, participer à un programme d’échange ou à toute autre fin qui n’est pas visée par le visa B, vous aurez besoin d’un visa de non-immigrant.

Un visa ne garantit pas l’entrée aux États-Unis. Un visa indique simplement qu’un agent consulaire américain a déterminé que vous êtes admissible à présenter une demande d’entrée aux États-Unis dans un but précis.

Les types de Visas non-immigrant

Un visa de non-immigrant est utilisé par les touristes, les gens d’affaires, les étudiants ou les travailleurs spécialisés qui souhaitent rester aux États-Unis pour une période de temps donnée afin de réaliser des objectifs spécifiques. Selon les lois et règlements américains sur les visas, la plupart des demandeurs de visa de non-immigrant doivent démontrer à l’agent consulaire qu’ils ont des liens étroits avec leur pays de résidence et qu’ils ont l’intention de quitter les États-Unis après leur séjour temporaire.

2- N’emenez pas trop de choses

On ne peut jamais savoir si une chose va être utile, mais cela ne veut pas dire qu’il faut se surcharger. Il y a habituellement des règles régissant la quantité de bagages qu’une personne est autorisée à transporter ; par exemple, un bagage à main de 8 kilogrammes, une ou deux valises de 23 kilogrammes chacune et un article personnel qui peut être un sac à main ou un sac d’ordinateur portable.

Tout ce qui dépasse cette limite entraînera des frais supplémentaires pour l’excédent de bagages. En plus du poids de vos bagages, il y a des articles interdits qui ne devraient pas être transportés. Les choses qui peuvent mettre en danger autrui, blesser des personnes ou des animaux, ou tout ce qui va à l’encontre de l’intérêt national américain sont interdites.

3- N’essayez pas tout voir

Les États-Unis continentaux sont plus grands que l’Europe, donc le conseil le plus important est de ne pas essayer de voir et de faire trop de choses. De nombreux visiteurs étrangers aux États-Unis essaient de voir New York, Washington, Miami et Los Angeles en un seul voyage. Ce genre de voyage peut vous épuiser physiquement.

La meilleure façon de voir les États-Unis est de se concentrer sur une région et d’en profiter pleinement. Beaucoup de voyageurs qui voyagent pour la première fois choisissent de faire un itinéraire des destinations de la côte Est comme New York et Washington, tandis que d’autres peuvent vouloir se concentrer sur quelques destinations de la côte Ouest, comme Los Angeles, San Francisco et Las Vegas. Les autres régions à considérer sont le Sud-Est, le Sud-Ouest, le Nord-Ouest et le Midwest.

4- Payez un pourboire pour un bon service

Le pourboire est habituel aux États-Unis et les pourboires représentent un pourcentage important du salaire de certains employés de service, en particulier les serveurs des restaurants dont le salaire moyen peut varier de 2,13 $ l’heure à 7,25 $ l’heure, selon les directives de l’État. Il est impoli de sortir d’un restaurant sans pourboire, alors assurez-vous de donner un pourboire. Vous pouvez donner un pourboire de 10 à 20%.

Le pourboire est normalement laissé à la discrétion de la personne qui donne le pourboire, mais certains restaurants ou centres de villégiature aux États-Unis incluent automatiquement un pourboire (18 % de plus sur votre facture) une fois qu’ils entendent votre accent étranger. Ne laissez pas cela vous empêcher de donner des pourboires partout. Cependant, lisez attentivement votre facture et dites-leur si vous y voyez un pourboire suspect. D’habitude, ils l’enlèvent à contrecœur.

5- Ne fumez pas n’importe où

Des mesures antitabac ont été mises en œuvre dans plusieurs pays, mais certaines villes et états des États-Unis ont certaines des mesures les plus strictes au monde contre le tabagisme. Dans des villes comme New York, Chicago, Seattle, San Francisco, Washington, et d’autres, il est interdit de fumer dans les bars, les clubs, les restaurants et la plupart des espaces intérieurs, comme les centres commerciaux. Méfiez-vous de la Californie qui a étendu son interdiction de fumer aux plages, aux parcs publics, aux établissements de soins de santé et aux résidences privées.

6- Soyez à l’heure

Les retards ne passent pas bien aux États-Unis. Si un américain vous dit de le rencontrer à 20 h, vous devriez être au rendez-vous à 20 h ou arriver quelques minutes plus tôt. Les Américains prennent la ponctualité très au sérieux et il est considéré comme impoli d’être en retard. Accordez-vous plus de temps que ce dont vous pensez avoir besoin pour vous rendre quelque part, surtout si vous n’êtes pas familier avec la région, car des retards inattendus peuvent se produire, comme une circulation intense.

7- Soyez sympa, souriant et amusez-vous

La règle d’or du voyage valable partout dans le monde est : “Faites aux autres ce que vous voulez qu’ils vous fassent”. Lorsque vous voyagez aux États-Unis, assurez-vous de sourire, de poser des questions, de dire “s’il vous plaît” et “merci” et d’être patient. Dans presque tous les cas, votre gentillesse sera récompensée par les gens du pays qui veulent vous montrer le meilleur de leur pays.

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *