Mes meilleurs souvenirs de vacances ! Voyages et photos

Passionné de voyages, de photo, de vidéo et de diaporamas, partagez mes meilleurs souvenirs de vacances, préparez votre voyage et améliorez vos photos !

Bretagne authentique : 25 activités pour profiter de votre séjour en Finistère !

Le Finistère en 25 activités incontournables !

Isolé le Finistère ? Prenez une carte routière : vous remarquerez que le principal axe routier fait un « C » reliant les Côtes d’Armor (Saint-Brieuc – Cap Fréhel – Dinan) et le Morbihan (Lorient – Quiberon – Vannes). On traverse le département 29… et pas par hasard !

En effet : le Finistère est le premier département côtier de France. Il regroupe plus de 10% des communes littorales françaises et plus de 20% du littoral français métropolitain avec 1 250 km de côtes.

Profondément marqué par les Gaulois d’origine celte, comme on atteste la présence de nombreux mégalithes et menhirs, le Finistère est un haut lieu de brassage des cultures et des peuples. Accueillant et ouvert sur le monde, le Finistère a su garder une identité et une culture fortes !

Cette diversité se retrouve également dans son terroir :

  • des îles (Batz, Ouessant et l’archipel de Molène, Sein et l’archipel des Glénan),
  • la presqu’île de Crozon, des ports (Roscoff, Brest, Le Guilvinec, La Forêt-Fouesnant, Concarneau…),
  • des multitudes de plages,
  • des falaises,
  • la célèbre pointe du Raz,
  • des rias (rivières qui vivent au rythme des marées),
  • les monts d’Arrée ou encore les montagnes Noires…

Vous irez de découverte en découverte tout au long de votre séjour en Finistère !

vacances à Finistère
Petit port Sainte Marine

Pêche, loisirs et sports nautiques, farniente, gastronomie, randonnées ou simples balades, couchers de soleil sur la plage… : quelles que soient vos vacances idéales, il y en a pour tous les goûts !

Et côté culture, vous serez servis. Au niveau architectural, par exemple, avec les villes et villages médiévaux (Roscoff, Morlaix, Locronan, Quimper, Concarneau…), les châteaux, les nombreuses chapelles, églises et même la Cathédrale de Quimper… mais aussi en termes de musées ou d’animations. Toute l’année, mais plus particulièrement en été, profitez de multiples festnoz, du festival de Cornouaille à Quimper (6 jours de fête avec plus de 150 animations et concerts) ou du festival du bout du monde sur la presqu’île de Crozon.

Terre de marins, la Bretagne compte également d’anciens ports du temps Gallo-Romain, à l’instar de Quimper et de son quartier Locmaria.

En effet, chef lieu et préfecture administrative du Finistère, Quimper dispose d’une position idéale pour découvrir cette Bretagne authentique, notamment le Finistère sud et son inimitable Cornouaille.

Située à 72 km de Brest (desservi notamment par easyJet) et à 70 km de Lorient, Quimper bénéficie de son propre aéroport avec des liaisons quotidiennes (desservi par Air France, Hop et British Airways) et de sa gare SNCF TGV.

Profitez d’un séjour réussi et de superbes souvenirs de vacances au départ de Quimper. Alors cap sur le Finistère et découvrez, dans cet article, les 25 plus belles activités à faire en Finistère !

1. Quimper – la capitale du Sud Finistère

Préfecture administrative du département du Finistère, Quimper est une ville commerçante et dynamique. Avec ses près de 65 000 habitants, elle est aussi la capitale de la Cornouaille. En 2017, Quimper est arrivée 2ème lors du palmarès de l’Express des villes où il faisait bon vivre.

D’ailleurs, en cette fin de saison touristique 2019, la ville est partie pour battre tous les records d’affluence ! Les vacanciers ne s’y trompent pas, d’autant qu’ils n’ont pas à subir les bouchons pour se déplacer…

Véritable écrin, cette ville classée « quatre fleurs » est traversée par quatre rivières : l’Odet et ses trois affluents (le Steïr, le Jet et le Frout). 

La ville est avant tout authentique ! Parcourez le centre-ville historique avec ses maisons à pans de bois datant du Moyen-Age. Faites du shopping  notamment sur l’incontournable rue Kéréon. Mais pas que ! Quimper est une véritable ville commerçante avec toutes les grandes enseignes mais aussi plein de magasins indépendants. Découvrez le Palais des Evêques ainsi qu’une belle cathédrale atypique grâce à une nef surprenante (à vous de découvrir pourquoi☺).

Longez les quais de l’Odet (ou naviguez à bord d’un kayak ou sur un paddle) jusqu’au quartier Locmaria : vous serez épatés par le sublime jardin du Prieuré avec toutes ses plantes médicinales. Ce quartier recense également le plus vieil édifice de la ville : une église romane du XIème siècle. Mais c’est le faïencier Henriot (en place depuis 1690) qui sera l’attraction majeure avec son musée et ses produits artisanaux. Si vous remontez par le Steïr, vous atteindrez les halles Saint-François où vous pourrez déguster les produits locaux. Repassez par la place au beurre avec ses célèbres crêperies : elles sont toutes bonnes, vous ne pouvez pas vous tromper !

gastronomie à Quimper Finistère
Gastronomie à Quimper

Au-delà de la ville elle-même, ce qui donne tant d’attrait à Quimper c’est sa position centrale ! Vous pouvez visiter bon nombre de lieux ou d’attractions touristiques à seulement 20/30 minutes de distance en voiture :

  • balades sur le GR34,
  • plages « détentes » ou « sportives »,
  • Concarneau,
  • Pont Aven,
  • Locronan,
  • Bénodet,
  • la Forêt-Fouesnant…

En moins d’une demi-heure, vous pouvez varier chaque jour vos visites selon vos envies !

Voyage à Finistère
Cap Sizun

2. Les plus belles plages du Finistère

En partant de Quimper, bénéficiez d’un large choix de très belles plages qui s’adaptent à vos envies. Une envie de profiter de tous les services offerts par une station balnéaire : direction Bénodet ! Celle que l’on surnomme la Saint-Tropez de la Riviera bretonne offre plusieurs plages dont la plus connue celle du Trez. Pour ceux qui ont des enfants en bas âge, la plage du Coq est un excellent choix avec son jardin pour enfants à proximité. L’été, on peut même bénéficier de nombreux concerts et surtout du magnifique feu d’artifice du 14 juillet tiré de l’embouchure de la rivière l’Odet.

D’ailleurs, si vous aimez les ambiances plus champêtres pour assister à ce spectacle : empruntez le bac piéton pour la commune de Sainte-Marine située juste en face. En moins de cinq minutes, remontez la rue du phare et rejoignez le centre nautique : vous y trouverez un parc avec une scène musicale, un bar et un accès direct à une plage « intimiste ». Vous allez en prendre plein les yeux dans un environnement détendu et très sympa !

plage finistère
Pêche à pied dans l’Odet

Si vous avez des enfants en bas âge et souhaitez un coin abrité du soleil et du vent, allez à Fouesnant sur la plage de la Roche Percée. Autre avantage : un accès au parking très facile avec de nombreuses places à l’ombre également ! Si vous préférez rester au soleil, alors là, pas d’hésitation, allez sur la plage de l’île Tudy.

Si vous pratiquez la pêche à pied, rendez-vous dans l’embouchure de l’Odet à marée basse pour ramasser toutes sortes de coquillages telles les palourdes, les coques ou les bigorneaux. L’île Tudy reste La destination prise : sur la plage du Theven au niveau du sillon, vous trouverez moules, coques, palourdes, bigorneaux, huitres, crevettes et étrilles. Mais il y a également la plage de Saint-Pierre : elle est connue pour ses crevettes, ses étrilles et ses ormeaux !

Attention : la pêche à pied est très réglementée, veillez à bien respecter les consignes de pêche afin de préserver la faune.

Sports nautiques à Finistère

Vous êtes sportif ? Beaucoup de plages sont consacrées aux sports nautiques mais la plus célèbre est celle de la Torche. Spot de surf par excellence, vous serez comblés avec votre planche ! En cas de coup de vent, le spectacle sera assuré. Et pour ceux qui resteront sur la plage, ils pourront profiter du sable fin et d’une vue superbe qui va jusqu’à la Pointe du Raz. Attention toutefois, les courants sont forts mais la plage est très bien surveillée par les sauveteurs secouristes.

Pour les amateurs de rouleaux, rendez-vous sur la Baie des Trépassés qui se situe entre la Pointe du Raz et la Pointe du Van.

Vous n’avez eu ici qu’un petit aperçu de tout ce qui s’offre à vous en Finistère Sud. Il existe, bien entendu, beaucoup d’autres plages sublimes dans tout le Finistère. Nous en reparlerons dans un prochain article.

3. Locronan – l’un des plus beaux villages Renaissance de France

Etes-vous prêt pour un voyage dans le temps dans l’un des plus beaux villages de France à seulement 15 km de Quimper et 5 km de le l’océan ? En visitant Locronan, vous allez découvrir une véritable cité de caractère classée aux Monuments Historiques. La force de cette commune, outre sa préservation architecturale, réside dans la présence de nombreux artisans d’art qui lui donnent un supplément d’âme. Locronan, joyau de l’époque Renaissance en granit, est bien vivante !

Par ailleurs, de nombreuses traditions druidiques se perpétuent comme :

  • l’arbre de mai,
  • symbole du réveil de la nature,
  • le pain des morts toujours distribué le premier dimanche de novembre
  • et aussi un marché de Noël.

La grande Tromenie

Tous les six ans a lieu la grande Troménie : il s’agit de l’un des plus grands pardons de Bretagne. Son parcours sacré ne s’effectue que tous les 6 ans et s’articule autour du chiffre 12 : longueur de 12 kilomètres et 12 stations marquées de 12 croix de granit. 42 petites huttes abritent une statue représentant un saint. Elles ont la particularité d’avoir quitté leur église ou leur chapelle pour l’occasion.

Le cinéma a également tourné de nombreux films pour profiter de la beauté du site : Tess (1977), Chouans ! (1988), Un long dimanche de fiançailles (2004)…

Locronan est aussi un lieu privilégié de départ de nombreux circuits de randonnées ou de VTT.

A seulement 20 minutes de Quimper, visitez Locronan et vous comprendrez pourquoi c’est l’un des plus beaux villages de France !

4. Concarneau – la ville close fortifiée par Vauban

A l’abri des remparts, la ville close fortifiée par Vauban est un véritable joyau architectural. Troisième ville du Finistère et ville fleurie « trois fleurs ». Concarneau est une station balnéaire incontournable visitée par plus de 1,5 millions de visiteurs chaque année. En fait, il y a deux villes en une : la ville close et la ville moderne qui se juxtaposent. Si son passé militaire est loin derrière elle, la pêche constitue toujours une activité économique de premier plan. En termes de tonnage, Concarneau est le troisième port de pêche fraiche français et le premier port thonier d’Europe !  Le musée de la pêche vous permettra une immersion dans cet univers.

Du haut des fortifications, les vues sont saisissantes sur le port de pêche, celui de plaisance et sa baie. Quand on sort de la vielle ville pour aller sur le littoral, on est saisi par la beauté des plages et des sentiers côtiers. La corniche permet de belles promenades et mène jusqu’aux criques et plages de sable fin.

En partant de Quimper, un bus vous emmène à Concarneau en moins de 45 minutes pour seulement 3€ aller/retour !

5. Pont-Aven – village d’art et berceau de l’impressionnisme

La visite de Pont Aven est un passage obligé pour tous les amoureux de la peinture impressionniste. Elle doit sa notoriété au célèbre peintre Paul Gauguin ainsi qu’à ses élèves. Aujourd’hui encore, plus de 60 lieux de galeries, ateliers ou expositions dévoilent l’aventure de l’Ecole de Pont-Aven. Il est vrai que l’authenticité du village ainsi que la luminosité exceptionnelle du site ont su séduire de nombreux artistes. L’office de tourisme permet de découvrir les lieux d’inspirations des peintres via 4 circuits de 30 à 60 minutes.

Déambulez le long de l’Aven en plein village grâce aux passerelles de la promenade Xavier Grall. Ou appréciez la balade au bois d’amour à quelques pas du centre. Prolongez l’aventure jusqu’à la chapelle de Trémalo dont le Christ en bois polychrome est immortalisé par Gauguin dans son tableau Le Christ jaune… Vous comprendrez la magie du site !

Une autre manière de la découvrir passe par le port de plaisance. Ce dernier constitue le point de départ de randonnées ou d’excursions avec les vedettes Aven Bélon. En outre, le nouveau musée de Pont-Aven vous offre une belle expérience artistique. Découvrez son parcours inédit à la fois vivant et enrichissant pour toute la famille. De plus, de nombreuses boutiques de déco et d’artisanat d’art renforcent son caractère unique. Et pour les plus gourmands, Pont-Aven excelle dans la biscuiterie : profitez d’un pause sucrée avec ses célèbres biscuits.

A seulement 30 minutes de Quimper, suspendez le temps et retrouvez tous les charmes d’une époque révolue !

Et pour les familles avec des enfants en bas âge qui veulent combiner découverte de Pont-Aven mais aussi animations pour les enfants, il y a l’Aven Parc. Il y a tout pour créer de beaux souvenirs : animation biberon à la ferme, tyrolienne, manèges, un labyrinthe de maïs très scénarisé, des spectacles en fin de journée… votre journée à Pont-Aven sera forcément une réussite !

6. La pointe du Raz – le site naturel le plus connu du Finistère

Située en Cap-Sizun, face à l’île de Sein et du célèbre phare de la Vieille, la Pointe du Raz est l’un des sites les plus sauvages des côtes granitiques bretonnes. Du haut de ses 72 mètres, on se sent en communion avec les éléments, surtout par temps de coup de vent ! En effet, le mot « Raz » désigne un passage maritime réputé pour son courant de marée violent. 

Promende à Finistère
La pointe du Raz

L’arrivée se fait progressivement : on démarre par un sentier littoral entre lande et océan avant d’atteindre un panorama exceptionnel. Et pour ceux qui apprécient la marche, l’idéal est de commencer depuis la Pointe du Van pour profiter d’un panorama grandiose. Passez par la baie des Trépassés et admirez une plage magnifique aux rouleaux impressionnants.

Puis remontez toujours sur le même sentier jusqu’à la Pointe du Raz. Le trajet s’étale sur environ 10 km entre les deux pointes. Pour les plus téméraires, rendez-vous jusqu’à l’extrême Pointe du Raz et respirez à pleins poumons… Mais veillez bien à le faire de manière sécurisée, le lieu n’étant pas sans risque, que ce soit sur terre ou sur mer. Bien que pêchant le bar à la ligne sur un bateau en compagnie d’un marin pêcheur expérimenté, Edouard Michelin y a perdu la vie en 2006. La vigilance est donc de mise, mais si vous restez sur les sentiers balisés et respectez les consignes de sécurité.

A une heure de Quimper, venez découvrir un site hypnotique à l’extrême pointe du Finistère sud. Sauvage, saisissant et majestueux, vous en garderez des souvenirs pendant longtemps !

7. La Presqu’île de Crozon – joyau préservé de la côte du Finistère

Autre destination immanquable en Finistère, la Presqu’île de Crozon est un véritable joyau séparant en forme de croix la baie de Douarnenez et la rade de Brest. Sur plus de 120 km de côte, vous contemplerez avec fascination les falaises (parfois plus de 100 mètres de hauteur !), la coloration par la végétation des rochers et les contrastes de couleurs sublimes de l’océan (la pureté du turquoise est impressionnante). Faisant partie du parc naturel régional d’Armorique, cette presqu’île est l’un des sanctuaires les mieux préservés de toute la Bretagne. Elle est d’ailleurs inscrite au patrimoine naturel de l’Unesco.

Un belvédère situé à Rosnoën assure un spectacle saisissant. Vous pouvez en profiter pour pique-niquer. Plusieurs ports valent le détour, dont le port sardinier et thonier de Morgat. D’ailleurs, les grottes et cavités marines de Morgat valent également le détour si vous visitez avec une vedette. La crique de l’île Vierge est incontournable pour les plus motivés : cette plage en galets assez sauvage n’est accessible que par marée basse après avoir suivi un sentier de randonnée. Les plus sportifs pourront emprunter à vélo les 400 km de sentiers balisés et les amateurs de sports nautiques ne seront pas en reste :

  • surf,
  • voile,
  • kayak,
  • stand up paddle,
  • pêche,
  • plongée sous-marine…

Vous avez également la possibilité de rejoindre les îles d’Ouessant, de Sein ou de Molène en partant de Camaret, autre ville incontournable de la presqu’île.

A une heure de Quimper, voilà encore un site exceptionnel à découvrir. Par beau temps, entre la couleur de la mer d’Iroise et la végétation, on se croirait presqu’en méditerranée. Dépaysement assuré !

8. Les meilleurs spots de couchers de soleil en Finistère

Le phare d’Eckmühl (à la Pointe de Penmarc’h) : avez-vous déjà assisté au coucher de soleil depuis un phare ? Expérience unique garantie ! En effet, il est l’un des rares phares à accepter des visiteurs du soir à la belle saison. Avec une vue s’étirant de la baie d’Audierne jusqu’aux îles Glénan, il domine toute la pointe de la Cornouaille. Appréciez le spectacle : le soleil déclinant, vous verrez l’océan et les rochers teintés d’orange, de rose et de mauve. Progressivement, la nuit s’installant, le bal des signaux lumineux prendra la relève sous la voie lactée… Un coucher de soleil grandiose !

La pointe de la Torche : marchez vers le coucher de soleil ! La plage est tellement longue (une vingtaine de km de long !) que vous aurez tout le temps d’admirer le coucher sans jamais vous arrêter.

La pointe Saint Mathieu : un coucher de soleil depuis une pointe sauvage la plus proche des Etats-Unis ? Voilà un autre lieu de prédilection 100% nature pour apprécier un spectacle mémorable. La visite par le chemin côtier permet d’admirer le fameux phare rouge et blanc, des vestiges médiévaux d’une ancienne abbaye et un sémaphore très connu.

Du haut du Menez-Hom : depuis l’intérieur des terres, du haut du point culminant finistérien à près de 300 mètres d’altitude. Colline plus que montagne, il n’en demeure pas moins que le Menez-Hom domine le Finistère. Vous ferez d’une pierre deux coups : un coucher de soleil vu « d’en haut » et, si vous êtes suffisamment patients, un exceptionnel lever de phares de la pointe Finistère ! Cerise sur le gâteau : une table d’orientation permet de se repérer facilement. Le Menez-Hom est à moins de 40 minutes de Quimper en voiture.

Plages à Finistère
Plage de Treffiagat avec son rocher atypique

Sinon, il y a beaucoup de spots sur la face nord du Finistère. A vous de voir selon vos envies, mais le coucher depuis une terrasse de la vieille ville de Roscoff vaut également le détour !

9. Le Guilvinec & Haliotika : le duo gagnant pour visiter un port de pêche

Premier port de France de pêche artisanale (pêche côtière et petite pêche) et troisième port français toutes pêches confondues, le Guilvinec rassemble en tout plus de 200 bateaux et environ 900 marins. La spécificité du port du Guilvinec réside dans sa terrasse panoramique qui surplombe les quais. Elle permet d’assister aux premières loges au retour des chalutiers côtiers rentrant au port (à partir de 16h/16H30 du lundi au vendredi).

Ports à Finistère
Chalutier le Guilvinec

Mêmes les petits pourront tout voir, tout observer et en prendre plein les yeux ! Le spectacle est étonnant :

  • homards bretons,
  • langoustines toutes frétillantes,
  • poissons proprement rangés par espèce… avec des goélands tout excités à la vue de ces merveilles de la mer.

Tout est beau à voir. Vous ne trouverez nul part ailleurs une vision aussi étendue et variée d’une rentrée au port.

Découverte de Finistère
Haliotika Saint Pierre

Et la particularité du Guilvinec, c’est d’avoir créé Haliotika, la cité de la pêche ! Quelque soit votre âge, cette visite est indispensable pour réussir votre séjour sud finistérien. Différentes activités sont proposées : un parcours dédié aux marins pêcheurs « Le Goût du Large », un parcours intitulé « De la Mer à l’Assiette » et différentes visites. De nombreuses animations sont conçues pour les enfants et les expositions sont très bien réalisées. « Les Coulisses de la Criée valent le détour, surtout pour les enfants. Et nous avons adoré la formule visite avec dégustation de langoustines ! Une joie pour les papilles : plus local, plus frais, plus authentique… c’est impossible.

10. Les îles Glénan – la petite Tahiti bretonne

Les îles Glénan sont constituées de 22 îles ou îlots. Elles sont situées au sud de la Cornouaille, à seulement 20 minutes de traversée en bateau depuis Trégunc, 1h depuis Loctudy ou 1h30 depuis Bénodet. La plus grande île se nomme Saint Nicolas et fait 3 km2 de superficie.

Il y en a pour tous les goûts : tour de l’île sur sentier balisé, plongée sous-marine pour profiter de la transparence des eaux, farniente sur la plage… et même la possibilité de découvrir l’île Bananec à marée basse. Il n’y a pas d’hôtel ou de camping sur les îles Glénan. Ce petit paradis breton est une belle réserve naturelle classée Natura 2000 et constitue, par ailleurs, un véritable laboratoire du tourisme durable. Et si l’on rajoute la blancheur du sable fin et la couleur des eaux pouvant tirer sur le bleu turquoise, l’Archipel des Glénan constituent un dépaysement total.

Pour ceux qui viennent avec un bateau, le meilleur mouillage de l’archipel se trouve dans les eaux claires de « la Chambre », parfois comparées à un lagon… Cette zone protégée se situe au centre ouest du « cercle de mer ». Si vous vous y rendez lors des grandes marées, la Chambre peut être traversée à pied. Elle devient un paradis de la pêche à pied pour ceux qui apprécient les ormeaux et les palourdes.

Pour accéder aux Iles Glénan, vous pouvez embarquer sur les vedettes de l’Odet à Bénodet ou alors louer un bateau dans le port de Sainte Marine. Si vous pouvez visiter les îles Glénan au mois d’avril, vous profiterez d’un spectacle de la nature : sur l’île Saint Nicolas, les narcisses tapissent les dunes.

A une vingtaine de minutes de Quimper en voiture, embarquez sur les vedettes de l’Odet à destination des îles Glénan et profitez d’une parenthèse insulaire au cours de votre séjour.

11. Océanopolis Brest –10 000 animaux & 1 000 espèces de végétaux marins

Océanopolis est bien plus qu’un aquarium. En fait, il en regroupe plus de 75 ! Et vous aurez la possibilité de visiter différents pavillons tempéré (Bretagne), polaire et tropical ; tout comme le sentier des loutres, une visite unique en France. Vous y retrouverez plus de 10 000 animaux (poissons, requins, manchots, phoques…) et 1 000 espèces de végétaux marins (dont de superbes coraux et une serre tropicale). Compris ! Océanopolis propose une vision exhaustive du milieu marin.

Vous pourrez compléter votre expérience aquatique par une visite « privilège » des coulisses d’Océanopolis avec l’accompagnement d’un médiateur scientifique : vous accéderez à des endroits habituellement interdits au public et vous pourrez découvrir le fonctionnement des aquariums. Autre avantage proposé par Océanopolis : des conférences très accessibles pour le grand public et la possibilité de les retrouver sur leur chaîne YouTube (plus de 60 vidéos disponibles).

A moins d’une heure de Quimper, partez à la découverte de la faune et la flore marine bretonne dans un environnement de tout premier plan ! 

12. Château de Keriolet – joyau architectural du XIXème siècle

Keriolet signifie en breton « maison de la lumière » ou « maison du soleil ». Situé à seulement 5 minutes de la ville close de Concarneau, venez découvrir un château superbement restauré. Ce château a la particularité d’avoir été la propriété d’un couple atypique : ils avaient 30 ans d’écart.

Et si elle était issue de la vieille noblesse, lui était un simple roturier… à qui elle a acheté des titres de noblesse ! En effet, il s’agit de la richissime Princesse impériale russe Zénaïde Narischkine (tante du Tsar Nicolas II) et son époux le Comte Charles de Chauveau. Les origines du château remontent au XIIIème siècle mais il a transformé en véritable joyau sous leur impulsion au XIXème siècle.

Le château de Keriolet est de style néogothique et a été inscrit à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques. La Princesse est tombée amoureuse de la Bretagne et a cherché à représenter tous les symboles de la région dans le domaine. Vous en trouverez de nombreuses, si vous êtes observateur, notamment une statue en granit d’Anne de Bretagne.

La qualité de la restauration vous permet de découvrir ce joyau sous plusieurs formes. Appréciez la façade sud qui domine l’océan jusqu’aux îles Glénan. Projetez-vous dans la salle des Gardes où de grandes réceptions étaient organisées. Admirez le style médiéval de la salle d’armes. Retrouvez la chaleur du salon que la princesse aimait tant.

Découvrez la salle à manger avec ses étonnants meubles chinois. Remontez dans le temps avec la cuisine qui a été merveilleusement conservée, avec notamment ses faïences peintes à la main et son petit four à pain. Visitez la crypte et son système de chauffage au sol révolutionnaire au XIXème siècle. Finissez par la cour intérieure mêlant différents styles architecturaux…

A moins de 25 minutes de Quimper, visitez un château qui vous fait rentrer dans les couloirs du temps !

13. Le Musée Départemental Breton – incontournable pour les passionnés d’art

Situé au cœur de la ville de Quimper, le musée est en soit un bâtiment remarquable. Il occupe plusieurs étages de l’ancien Palais des Evêques de Cornouaille qui jouxte la Cathédrale Saint Corentin. Vous aurez le plaisir de découvrir des merveilles architecturales : la tour et l’escalier hélicoïdal au décor Renaissance, la cuisine et la « suite de l’Evêque », sans oublier la salles des fresques ou le cloître.

Créé en 1846, le Musée Départemental Breton permet d’avoir une vision complète de l’histoire culturelle du Finistère et des différents savoir-faire bretons. Il possède une riche collection d’œuvres et d’objets régionaux. Il y en a plus de 60 000, notamment des collections Préhistoire, Gauloises et période Gallo-Romaine jusqu’au siècle dernier. Une collection de costumes et de meubles le rendent également très vivant. Des expositions temporaires sont organisées et elles sont souvent exceptionnelles. A noter également un parcours à faire pour les enfants qui leur offre des jeux, des puzzles et des tables de dessins.

Pour ceux qui souhaitent poursuivre leur expérience, le Musée des Beaux Arts de Quimper, situé à quelques mètres de là, saura parfaire leur connaissance de l’histoire Finistérienne.

14. Douarnenez – la ville aux 3 ports

Douarnenez se distingue car c’est une ville à trois ports :

  • le vieux port du Rosmeur,
  • le Port-Rhu
  • et le port de plaisance.

A la belle époque, du temps de l’épopée de la sardine, plus de 800 chaloupes sardinières pouvaient accoster au port. On estime qu’elle concentrait un quart de la flottille de tout le littoral breton. Mais Douarnenez est toujours bien vivante ! Ses maisons aux façades colorées face à une baie sublime la rendent très attractive. Elle a également conservé une vieille ville avec ses venelles.

Le Port-Musée est une attraction à ne pas manquer à Douarnenez. Situé au Port-Rhu, il est consacré aux bateaux et aux hommes. Il se scinde en deux parties : « A Quai » sur plusieurs salles au sein de la médiathèque (dont la salle consacrée aux sardineries) et « A Flot » avec sept bateaux à l’extérieur.

Pour ceux qui souhaitent prolonger cette visite par un tour à la plage, rendez-vous à celle des Sables Blancs. Avec son eau turquoise, elle est tout simplement superbe ! Tout comme l’île Tristan, d’ailleurs, située à seulement 300m des côtes de Douarnenez face au port de Tréboul. Elle est accessible à pieds à marée basse (par coefficient de marées élevés et uniquement accompagné) ou sinon en bateau.

Douarnenez, c’est aussi une ville animée et festive. Elle organise un Festival du Cinéma mais aussi différentes animations, telles la fête des Mouettes ou autres fêtes maritimes. C’est une ville dynamique, toujours en mouvement.

Située à seulement 20 km de Quimper, découvrez une ville de caractère emblématique du Finistère.

15. Bertheaume Iroise Aventure – via ferata & tyrolienne au-dessus de l’océan

Rien que pour l’emplacement, le Fort de Bertheaume mérite le détour. Fort militaire depuis le XIIIème siècle, Vauban en fit le premier rempart de défense de la rade de Brest. Il est situé juste à côté du Conquet et du phare Saint-Mathieu. Situé sur un ilot, il est relié à la terre ferme par une passerelle.

Activités Finistère
Une expérience inédite en faisant du tyrolienne au dessus de l’océan

C’est une association bénévole qui le gère depuis 2005. Pour les enfants âgés d’au moins 5 ans, des chasses aux trésors sont organisées. Pour les plus de 9 ans et mesurant au moins 1m40, il y a des parcours pour tous les niveaux de difficultés. Retrouvez des tyroliennes et un parcours « via ferrata » d’environ 1h30. Différents types d’obstacles sont proposés :

  • pont népalais,
  • tyrolienne,
  • pont de singe,
  • pont tibétain,
  • échelle spéléo,
  • escalade verticale…

Le parcours est également animé sur la thématique des oiseaux marins des côtes bretonnes et sur les phares en mer d’Iroise.

La ligne de vie continue permet d’être sécurisé en permanence et donc de pouvoir admirer des vues tout simplement superbes ! Et le retour par tyrolienne sur 200m de long à près de 40 mètres au-dessus de l’océan est à la fois atypique et un superbe souvenir.

16. Roscoff – la ville corsaire agrémentée d’un jardin botanique

En Finistère nord, découvrez une petite cité de caractère : Roscoff. Ancien havre de corsaires, la ville a conservé son patrimoine architectural des XVIème et XVIIème siècles. Nichée sur une presqu’île de la baie de Morlaix, elle bénéficie d’une exposition idéale. En effet, elle est recherchée pour ses embruns iodés et la douceur de son climat qui ne varie qu’entre 8° et 18°C grâce au Gulf Stream. Grâce à cela, Roscoff a pu développer en premier le concept de thalassothérapie dès 1899.

La vieille ville est très agréable à visiter. Ne ratez surtout pas l’église Notre Dame de Croaz Batz. Cette belle bâtisse gothique dispose d’un clocher Renaissance où l’on peut distinguer des canons. Elle possède également de magnifiques boiseries polychromes, un orgue impressionnant, un porche remarquable… Ce monument a bénéficié d’un excellent travail de restauration.

Autre visite à faire : la maison des Johnnies et de l’Oignon de Roscoff. L’oignon rose de Roscoff est très réputé, notamment en Angleterre où les marchands roscovites se rendaient pour vendre leur récolte. Cette particularité perdure encore aujourd’hui. Découvrez une relation franco-britannique complètement atypique.

Voyage à Roscoff
Jardin botanique de Roscoff

Le jardin exotique et botanique de Roscoff profite également de ce microclimat. Plus de 3 000 espèces de plantes subtropicales se concentrent sur 16 000 m2. Il se visite donc très facilement grâce à un parcours très bien fléché. Habilement conçu, on a l’impression qu’il est bien plus grand ! N’oubliez surtout pas de grimper le rocher pour avoir une vue panoramique sur Roscoff et son port. Siège social de Brittany Ferries, c’est toujours impressionnant de voir la disproportion entre la taille du ferry et celle de la ville. Vous pourrez également admirer la baie de Morlaix et les sept îles (dont Batz).

17. Ile de Batz – une île superbe qui vit de l’agriculture raisonnée

L’île de Batz est située au large de Roscoff, à moins de quinze minutes de bateau. Le tour de l’île se fait en 12 km et cela permet de découvrir différents types de paysages. Contrairement à d’autres îles bretonnes, il existe encore une vraie activité agricole grâce à une communauté d’agriculteurs et de pêcheurs très actifs. Le goémon, cette algue de mer qui sert d’engrais naturel, permet de faire pousser choux-fleurs, carottes, fenouil, échalotes, salades, pommes de terre primeur…

Le phare de l’île de Batz est incontournable : du haut de ses 44 mètres, il permet d’avoir une magnifique vue à 360° de l’île. Il héberge également une exposition permanente qui permet de comprendre l’histoire de l’île et la vie de ses habitants.

Plusieurs plages sont agréables, mais celle de la Grève Blanche est particulièrement appréciable. Profitez du sentier côtier pour découvrir celle qui vous plaira le plus. Autre passage incontournable : les ruines de la chapelle Sainte-Anne. Les fondations remontent au Xème siècle et on se demande comment les ruines peuvent encore tenir debout vu la prise au vent !

Pour les amoureux de beaux jardins botaniques, là encore, ne ratez pas le jardin Georges Delaselle. Son architecture est originale : il a dû l’entourer d’arbres, construire des murs en pierre et creuser une cuvette pour protéger les végétaux. Ce jardin abrite une riche collection de plus de 2 000 plantes exotiques. Vous retrouverez également une nécropole de l’âge de Bronze et un calvaire du XVIIème siècle. 

Le temps d’une journée, l’île Batz vous offre un dépaysement total sur une île qui ne vit pas que du tourisme !

18. Audierne & L’Aquashow

Audierne est un port de pêche et de plaisance situé dans le Cap-Sizun. Ce village se trouve sur l’estuaire de Goyen en contrebas d’une colline boisée. Audierne vaut le détour car c’est un port à taille humaine, avec ses petites venelles et son port animé. En haute saison, de nombreuses animations et spectacles sont organisés.

Mais Audierne est aussi réputée pour L’Aquashow. Découvrez Audierne le matin. Profitez d’une de ses excellentes crêperies le midi. Et rendez-vous l’après-midi à un parc d’attraction unique en Bretagne. L’originalité est d’avoir réussi à combiner découverte des fonds marins 100% bretons et spectacle d’oiseaux.

Port Finistère Bretagne
Le port Audierne Finistère

Les enfants peuvent même toucher les poissons. De plus, il y a de très beaux spécimens d’oiseaux. Avez-vous déjà assisté à une chasse sous-marine d’un grand cormoran ? Ou tenu un faucon crécerelle sur votre main ? Si vous avez des enfants, ils seront émerveillés à coup sûr ! Le spectacle des oiseaux dure 45 minutes et s’avère de très grande qualité. Autre intérêt de ce parc : il est géré de manière coopérative par des passionnés. La visite se fait en deux heures et demie.

A moins de 45 minutes de Quimper, vivez une autre expérience du Finistère Sud !

19. Site archéologique de Plouhinec & centre d’interprétation de Menez Dregan

Remontez le temps jusqu’à la préhistoire version bretonne. C’est sur ce site que l’on a découvert les plus anciennes traces de feu en Europe ! Venir à Plouhinec, c’est faire un voyage archéologique en Cap Sizun.

Le centre d’interprétation de Menez Dregan fait découvrir les spécificités archéologiques du site. Il dévoile l’allée couverte de Pors Poulhan, la grotte de Menez Dregan et les dolmens de la pointe du Souc’h. Vous apprécierez le petit musée au contenu très pédagogique. Une scénographie interactive présente les méthodes et les apports de l’archéologie. 

Par ailleurs, un sentier de découvertes d’environ 2 km au milieu d’un site magnifique permet d’agrémenter la visite. En 9 étapes, il vous emmènera le long de la côte avec ses dolmens et sa nécropole classée aux Monuments Historiques. Des explications seront données sur l’évolution du climat et les différentes pratiques humaines.

Le site fait régulièrement l’objet de nouvelles fouilles : il est encore bien vivant ! Il est essentiellement ouvert de juillet à septembre. Le plein tarif est de 3 €, 1,5 € pour les 7 à 12 ans et gratuit pour les plus jeunes. Et si vous rajoutez 1,5 €, vous pourrez bénéficier d’une visite guidée !

A une demi-heure de Quimper, venez vivre un voyage dans le temps de plus de 450 000 ans !

20. De belles randonnées – GR 34 & autres balades finistériennes

Le Finistère, avec sa topographie favorable, invite à la découverte pédestre. Quelque soit votre niveau d’ailleurs ! Pour les amoureux de la randonnée, voici quelques propositions du site Visorando de parcours pour réussir votre séjour (testées et approuvées) :

  • Tour de la Pointe du Raz : 7 km soit 2h15 de marche (niveau facile)
  • Tour de Bénodet : 8,6 km soit 2h35 de marche (niveau facile)
  • Bois d’Amour et Bord de l’Aven : 10 km soit 3h de marche (niveau facile)
  • Découverte de Quimper et de ses 2 rivières : 10 km soit 3h de marche (niveau facile)
  • Tour de la Pointe du Van : 10,5 km soit 3h40 de marche (niveau moyen)
  • Circuit des Mégalithes (Lesconil) : 12 km soit 3h30 de marche (niveau moyen)
  • Pointe du Raz, Pointe du Van et Baie des Trépassés : 18 km soit 6h de marche (niveau moyen)
  • Tour du Cap de la Chèvre depuis Morgat : 24 km soit 8h30 de marche (niveau difficile)

21. Foret de Huelgoat – Parc Naturel Régional d’Armorique

Située dans les Monts d’Arrée, la forêt de Huelgoat est un lieu magnifique, à la fois unique et féérique. Majoritairement peuplée de hêtres et de chênes, c’est la troisième plus grande forêt bretonne. Elle abrite de nombreuses espèces d’animaux : rapaces, lièvres, renards, chevreuils, sangliers… Et bien entendu, de nombreuses légendes parlent d’autres types d’animaux : les verrez-vous ?

Forêt Huelgoat Finistère
A l’intérieur de la forêt de Huelgoat

Saurez-vous faire bouger la roche tremblante ? Pesant 137 tonnes, il est pourtant possible de faire bouger ce bloc de 7 mètres de longueur et 3 mètres de largeur ! Pour cela, il s’agit d’exercer une pression à un endroit spécifique…

Pour profiter à plein des lieux, n’hésitez pas à vous écarter des sentiers principaux. En effet, le nombre de visiteurs diminue drastiquement. Vous rentrerez réellement en communion avec la forêt. Elle couvre 555 hectares : vous trouverez votre petit coin de paradis !

A moins d’une heure de Quimper, ressourcez-vous dans un endroit où vous serez en osmose avec la Nature.

22. Driftworld – 1er circuit de quads électriques en France

Pour les amateurs de sports automobiles, venez découvrir des sensations nouvelles avec une nouvelle génération de véhicules propres. Les batteries sont même conçues avec des cellules recyclées de Renault Zoé. Fini le bruit assourdissant des moteurs thermiques, Driftworld offre une expérience écologique bien dans l’air du temps… sans se priver de sensations fortes !

Driftworld permet dès l’âge de 12 ans ainsi qu’aux personnes à mobilité réduite de goûter au plaisir du sport auto électrique. Toutes les commandes se situant au volant, la coordination est plus simple et la position de conduite plus assurée. On appuie sur un bouton pour accélérer et on relâche pour freiner !

En randonnée ou sur circuit, les quads peuvent dépasser 70km/h et disposent d’une autonomie de quasiment 3h30. Comme les paramètres moteurs sont modifiés par bluetooth, tous les pilotes sont alignés sur la même accélération. La compétition est donc uniquement basée sur les capacités de pilotage. Et les sensations de glisse sont très agréables sur un circuit qui réplique celui du GP de Hongrie.

A seulement 19 km de Quimper, vivez des sensations automobiles fortes, en avance sur leur temps, grâce aux quads à énergie verte.

23. La Maison des Jeux Bretons – divertissement jeux anciens

Il arrive parfois qu’il pleuve en Bretagne… quoique moins souvent ces dernières années. Si au cours de votre séjour, vous souhaitez que vos enfants se divertissent avec autre chose que des écrans : ne ratez pas la Maison des Jeux Bretons ! Elle a pour objectif de sauvegarder, valoriser et transmettre la pratique des jeux anciens bretons.

Vous y accéderez pour une somme modique. Jugez plutôt : seulement 1€ par enfant de moins de 15 ans et 2€ par adulte. Pour ce prix, vous profiterez d’une structure couverte de plus de 300 m2 offrant un accès illimité à tous les types de jeux présents. Et ça n’est pas que pour les enfants : souvent les adultes se prennent vite au jeu !

Située près de Pont l’Abbé, à Saint-Jean Trolimon en Finistère Sud, la Maison des Jeux Bretons propose une quinzaine de jeux traditionnels bretons :

  • le trou du chat,
  • les palets sur planche,
  • la boule montante,
  • les boules bretonnes,
  • le boultenn,
  • le birinig…

Et une animatrice vous assiste si nécessaire pour répondre à vos éventuelles questions. Des animations extérieures sont rajoutées en été.

A une vingtaine de minutes seulement de Quimper, (re)découvrez des anciens jeux bretons .

24. Musée Vivant des Vieux Métiers – revivez les métiers de nos ancêtres

Vous avez probablement déjà vu une exposition sur des métiers anciens… décrits simplement avec des photos à l’appui. Et si vous pouviez cette fois les découvrir avec des personnes réelles maîtrisant leur savoir-faire ?Pourquoi ne pas essayer vous aussi ? Et oui, tout cela est possible. Quelque soit votre âge, le Musée Vivant des Vieux Métiers permet de vivre une expérience extraordinaire.

Forgeron, sabotier, fileur, tourneur sur bois, tailleur de pierres, cerclage des roues, battage du blé noir… tout un ensemble de métiers se dévoilent. Assistez également la réalisation de nœuds marins, à l’écrémage du lait, à la fabrication du beurre, à la restauration de meubles, à la fabrication de poteries…

L’environnement est tout aussi attirant. Le musée se situe au sein d’une ferme, en plein centre du village d’Argol. Vous pouvez déambuler à votre guise entre les différents corps de ferme. Alors bien entendu, ce sont des personnes bénévoles qui redonnent vie à ces vieux métiers. Toutes ne sont pas présentes en permanence. Mais au moins une vingtaine animent une quinzaine d’ateliers. Et le musée propose de nombreuses animations selon un calendrier disponible sur son site. Enfin, un parc de jeux bretons est également accessible les après-midis. Profitez d’un divertissement assuré pour tous.

A trois quarts d’heure de Quimper, faîtes un voyage dans le temps pour (re)découvrir les métiers de nos ancêtres !

25. Parc Aventures à Clohars–Fouesnant : 7 hectares d’aventures

Situé entre les plages de Bénodet et de Fouesnant, Parc Aventures regroupe tout un ensemble d’activités extérieurs, à la fois divers et variés. Jugez plutôt : un labyrinthe végétal divisé en 3 parties avec 5 zones d’énigmes chacune, un accrobranche proposant 6 parcours (filets, ponts de singe, tyroliennes, toboggans…) et un paint-ball dans la forêt. Un grand trampoline fait également partie des équipements.

De mi-juillet à fin août, Parc Aventures propose en nocturne une « Murder party labyrinthe hanté ». Les horaires d’ouverture sont variables, donc à vérifier, mais le parc fonctionne sans réservation d’avril à octobre. L’accrobranche est accessible dès l’âge de 5 ans.

A moins de 20 minutes de Quimper, offrez-vous une évasion sportive amusante et ludique !

Vous l’aurez compris, le Finistère, et notamment le Sud Finistère, c’est la garantie d’un séjour réussi. Au départ de Quimper, à partir de votre location saisonnière duplex-saint-mathieu.com, venez découvrir une région riche et variée en expériences bretonnes !

Joelaindien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Revenir en haut de page