Mes meilleurs souvenirs de vacances ! Voyages et photos

Passionné de voyages, de photo, de vidéo et de diaporamas, partagez mes meilleurs souvenirs de vacances, préparez votre voyage et améliorez vos photos !

Top 15 des Choses à Éviter à Paris (la 10ème fait peur…)

Il est impossible de tout voir et de tout faire lors d’une visite à Paris, alors pourquoi perdre du temps à faire quelque chose qui ne mérite pas vos heures de vacances chèrement gagnées?

La prochaine fois que vous vous rendrez dans la Ville Lumière, ne vous battez pas contre la foule dans les pièges à touristes, ne mangez pas dans les mauvais restaurants et ne faites pas la queue à la Tour Eiffel. Avec une liste des meilleurs musées à visiter et des informations sur la meilleure façon de planifier votre visite, ces recommandations vous permettront de profiter pleinement de la ville et de faire de vos vacances un moment mémorable.


Voici un bref résumé des questions que vous pouvez vous poser, lisez la suite de l’article jusqu’au bout pour avoir tous les détails dont vous avez besoin :


Quelles sont les choses à ne pas faire à Paris ?
Ne prenez pas de taxis partout ; marchez (ou prenez le métro si vous le devez).
Ne prenez pas vos repas sur le pouce.
Ne vous contentez pas de voir le célèbre Paris ; créez votre propre Paris.
Ne commettez pas de faux-pas en matière de mode.
N’oubliez pas d’admirer la beauté de la Ville Lumière la nuit.


Pourquoi faut-il prendre son café à Paris? Parce que Paris sera toujours Paris, et que les coffee shops aseptisés aux intitulés de boissons difficilement intelligibles pour les non experts se retrouvent dans tous les quartiers branchés des capitales du monde.


1- Ne consommez pas dans les célèbres brasseries.

Top  15 des Choses à Éviter à Paris
Typiques de la restauration parisienne, les brasseries offrent des plats traditionnels français de qualité

Pleines d’histoire et de charme, les légendaires brasseries de Paris valent vraiment la peine d’être visitées, et leurs horaires d’ouverture permettent de manger sur le pouce à tout moment. Mais vous n’avez pas nécessairement envie de faire des folies pour un repas dans l’une de ces brasseries.

Malheureusement, les grandes brasseries parisiennes sont souvent gérées par des chaînes qui profitent de leur célébrité, et le rapport qualité/prix varie radicalement d’une brasseries à l’autre. Une bière ou un chocolat chaud à La Coupole, Bofinger, le sublime Le Grand Colbert ou la Brasserie Lipp, par exemple, est une excellente idée.

Mais pour un repas assis vraiment français, La Palette, au cœur de Saint-Germain-des-Prés, Le Chardenoux (11e), Terminus Nord, en face de la Gare du Nord (10e), et si vous vous sentez à l’aise, Drouant, sont à la hauteur. Pour vous amuser, le Train Bleu, récemment restauré, à l’intérieur de la Gare de Lyon, est aussi spectaculaire que possible.

2- Ne vous limitez pas aux grands magasins

Top  15 des Choses à Éviter à Paris
Les Galeries Lafayette sont une enseigne de grands magasins appartenant au groupe Galeries Lafayette.

En cas de besoin, vous trouverez à peu près tout ce dont vous pourriez avoir besoin ou envie dans ces grands magasins traditionnels (et immenses), mais vous devrez faire face à un service impersonnel et à des espaces bondés, en particulier pendant les périodes de soldes (fin juin-juillet ; première semaine de janvier).

Paris est connu pour ses nombreux et fabuleux quartiers et enclaves de shopping, qui regorgent de boutiques uniques et de trésors typiquement parisiens. Le Marais, Saint-Germain-des-Prés, le Triangle d’or (avenues Montaigne, George V, Champs-Élysées) et la rue Saint-Honoré sont les plus connus et les plus nombreux, mais il existe de multiples rues à découvrir : les rues Charonne et Keller ; les merveilleuses rues du vieux marché, rue des Martyrs et Montorgueil, et Montmartre ; l’incomparable Palais Royal ; la rue Vavin pour les vêtements pour enfants ; et la rue Beaurepaire près du canal Saint-Martin.

3- Ne prévoyez pas de repas dans les zones touristiques

Top  15 des Choses à Éviter à Paris
Paris, capitale de la gastronomie invite les voyageurs du monde entier à se régaler

En général, la place du Tertre à Montmartre, le Quartier latin, les environs de Notre-Dame, le Louvre, la Tour Eiffel et d’autres endroits où les touristes sont nombreux sont à proscrire. Il y a tellement de bons endroits où manger à Paris dont beaucoup sont facilement accessibles à pied depuis les zones touristiques qu’il serait dommage de gaspiller de l’argent dans des restaurants de mauvaise qualité.

Faites vos devoirs à l’avance en consultant un bon guide des restaurants parisiens ou un site Internet et préparez-vous à repérer les restaurants et les cafés qui ne servent pas uniquement les touristes.

Vous pouvez également vous rendre dans l’une des nombreuses et merveilleuses épiceries de Paris (petites épiceries spécialisées), que l’on trouve dans chaque arrondissement, pour acheter des plats préparés à emporter. Ou bien prenez simplement une baguette et du fromage, et voilà ! Un pique-nique instantané.

4- Ne négligez pas les petits musées

Paris est une mine de petits musées aux allures de joyaux, dont la plupart se situent dans d’anciens hôtels particuliers qui sont restés exactement tels qu’ils étaient lorsque leurs habitants, célèbres ou non, y vivaient. La liste est longue : Jacquemart André, Gustave Moreau, Nissim de Camondo, Cernuschi, Musée de la Vie Romantique, Cognacq-Jay, Dapper, le Palais Galliera pour la mode, et bien d’autres encore.

N’oubliez pas les musées de taille moyenne, comme le musée Carnavalet (le musée de la ville de Paris), où vous trouverez l’actuelle chambre à coucher de Marcel Proust, et l’excellent musée Guimet et son dérivé peu connu, l’exquis musée d’Ennery. La plupart de ces musées sont gérés par la ville de Paris et sont donc gratuits pour le public. Et le premier dimanche du mois, l’entrée est gratuite dans tous les musées.

5- N’évitez pas le métro

Voyagez depuis chez vous et découvrez le Grand Paris grâce à
Voyagez depuis chez vous et découvrez le Grand Paris grâce au métro

6- Ne perdez pas de temps sur les Champs-Elysées

L'avenue des Champs-Élysées (souvent abrégé les Champs-Élysées, parfois les Champs) est une voie de Paris. Longue de près de deux kilomètres
L’avenue des Champs-Élysées est une voie de Paris longue de près de deux kilomètres

Bien que cette célèbre rue soit toujours magnifique, surtout lorsqu’elle est vue de l’Arc de Triomphe, son glamour a été terni par les concessionnaires, les mégastores et les cafés trop chers. Malgré quelques exceptions notables (le superbe vaisseau amiral historique du parfumeur Guerlain, par exemple), vous trouverez surtout des chaînes, et beaucoup d’américaines en plus : si vous mourrez d’envie d’aller voir les supermarchés Levis, Banana Republic ou Abercrombie & Fitch, allez-y !

Si c’est une balade vraiment parisienne que vous recherchez, flânez le long du boulevard Saint-Germain bordé d’arbres; la rue des Martyrs, depuis les hauteurs de Montmartre ; le long du canal Saint-Martin ; ou Les Berges de Seine, un nouvel itinéraire le long du fleuve, qui commence devant le musée d’Orsay. Sans circulation automobile, une promenade le long du fleuve permet de voir de près les plus beaux monuments et ponts de Paris.

7- Ne restez pas à l’intérieur des limites de la ville

Ne restez pas à l'intérieur des limites de la ville
Ville de Paris

Lorsque vous réservez un voyage à Paris, qu’il s’agisse de votre premier ou de votre 15e séjour, n’oubliez pas que certains des plus grands trésors de France et du monde se trouvent à moins d’une heure de Paris.

Vous serez bien récompensé si vous ajoutez un jour ou deux pour voyager un peu plus loin et explorer certaines de ces richesses. À une heure de train de Paris, la cathédrale de Chartres est à voir absolument, surtout en ce moment où elle fait l’objet d’une étonnante restauration (et voir la cathédrale s’élever au loin au-dessus de la campagne plate est une expérience en soi).

Outre la splendide Giverny, également à une heure de train, pensez à Vaux-le-Vicomte ou à Fontainebleau, au château de Chantilly, avec sa collection d’art de classe mondiale, ses jardins Le Nôtre et ses célèbres écuries, et à la charmante ville médiévale de Senlis, à une courte distance en taxi de Chantilly.

8- Ne pas faire la queue à la Tour Eiffel

La tour Eiffel est une tour de fer puddlé de 324 mètres de hauteur
La tour Eiffel est une tour de fer puddlé de 324 mètres de hauteur

La Tour Eiffel n’est pas l’un des monuments les plus visités au monde pour rien. Bien que vous ne vouliez pas manquer la montée palpitante et les vues extraordinaires, faire la queue n’est pas la meilleure façon de passer des vacances précieuses. Et vous n’êtes pas obligé de le faire. Les visiteurs audacieux peuvent monter les 328 marches jusqu’au premier niveau de la tour et prendre l’ascenseur à partir de là.

De nombreux voyagistes, comme Easy Pass, proposent des circuits “skip the line” (et vous pouvez suivre le circuit ou non). Le temps que vous gagnerez en évitant les files d’attente vaut bien un petit supplément d’argent. Si l’argent n’est pas un problème, le mieux est de réserver une table au restaurant Le Jules Verne d’Alain Ducasse, situé au deuxième étage de la tour (déjeuner 3 plats, 98 € ; dîner, 185 €). En plus d’une vue magnifique, vous dînerez dans la splendeur et arriverez comme un VIP dans un ascenseur dédié.

9- N’ayez pas peur de manger comme un Parisien

Qu'il soit de vache, de chèvre ou de brebis, les Français en sont toujours friands : le fromage occupe encore une place de choix sur nos tables.
Qu’il soit de vache, de chèvre ou de brebis, les Français en sont toujours friands : le fromage occupe encore une place de choix sur nos tables.

Découvrez à la source ce dont il est question. Des escargots à l’ail au boudin noir en passant par la tête de veau, la liste des spécialités et délices français est longue et ne comporte pas forcément de créatures gluantes ou de parties secrètes. Des plats comme le confit de canard, le lapin tendre ou la langouste (langouste de la côte bretonne) valent la peine d’être dégustés.

Les végétariens devraient rechercher les asperges blanches, les fraises des bois et tous les plats à base de truffes qu’ils peuvent se permettre. Vous avez peut-être entendu dire que les fromages non pasteurisés étaient dangereux (et trop gras), mais les Français sont le meilleur argument pour prouver le contraire.

Avec suffisamment de variétés pour pouvoir déguster un fromage différent chaque jour de l’année à base de lait de vache (vache), de chèvre (chèvre) ou de brebis (brebis) – demandez conseil au fromager et prenez une baguette.

10- N’ayez pas peur de sortir des sentiers battus

Cimetière du Père Lachaise
Cimetière du Père Lachaise

Les parcs de Paris, grands et petits, offrent des expériences mémorables, des vues fabuleuses et des activités culturelles de plein air à profusion. La Villette, le plus grand espace vert de la ville, est plus qu’un simple parc. Abritant la Cité de la Musique, la Cité des Enfants et la nouvelle Philharmonie de Paris, elle jouxte également le fabuleux centre artistique du Centquatre et propose de nombreuses activités estivales pour toute la famille.

Le Bois de Vincennes et son voisin le Château de Vincennes, le château médiéval le mieux conservé de France comprend le fabuleux Parc Floral (voir leur série de concerts en plein air), le zoo nouvellement ouvert, et bien plus encore.

Admirez les vues magnifiques depuis le charmant Parc de Belleville (20e), et les Buttes Chaumont (19e) sont un éternel favori.

Aussi bizarre que cela puisse paraître, les cimetières de Paris sont merveilleux pour une promenade historique : Le Père Lachaise est en tête, suivi de Montparnasse et de Montmartre.

11- Ne vous fiez pas aux taxis tard dans la nuit

Vous pouvez passer une heure à chercher et ne pas trouver de taxi ; et même si vous en trouvez un, vous risquez de vous faire rembarrer par le chauffeur.

Contrairement à New York et à d’autres grandes villes, vous ne pouvez pas espérer trouver un taxi à Paris, et le système des stations de taxi est exaspérant et peu fiable, même dans la journée. Les services de voiture par smartphone, comme Uber, LeCab, AlloCab et d’autres qui opèrent à Paris, sont devenus une excellente solution de rechange.

De plus en plus populaires (malgré les tentatives semi-successives des chauffeurs de taxi pour les faire abolir légalement), ils fournissent un service rapide et fiable “en anglais” et sont presque toujours courtois.Et vous n’aurez pas à vous soucier du compteur qui tourne pendant que vous passez devant le même monument pour la troisième fois.

12- Ne coyez pas que les visites soient trop touristiques

https://www.getyourguide.fr/paris-l16/visites-vlo-tc7/
Optez pour le visite à Vélo

Il existe des tonnes d’excellentes visites guidées – à pied ou à vélo – qui peuvent vous faire découvrir des aspects de Paris que vous ne verriez peut-être pas par vous-même, vous donner des conseils d’initiés et des faits historiques, vous permettre de passer outre les files d’attente et d’accéder à des lieux VIP, et enrichir votre séjour.

Depuis 20 ans, Paris Walks propose une série de promenades attrayantes, menées par des experts sympathiques et compétents, qui explorent tout, de la mode au chocolat en passant par les églises, ainsi que des quartiers spécifiques et des thèmes historiques.

Underground Paris permet de s’initier à la riche scène artistique de la rue parisienne. Bike About propose un large éventail de circuits de découverte à vélo, pour les groupes, les familles ou les groupes privés, dans des quartiers hors des sentiers battus, ainsi qu’à Versailles et en Champagne. Fat Tire propose des circuits à vélo (ou en scooter électrique) de jour et de nuit à Paris et au-delà, qui vous aideront à passer les files d’attente. Pour en savoir plus sur les visites recommandées, consultez la rubrique Paris’s Best Insider Tours.

13- Ne négligez pas la planification avant le voyage

préparer avec soin toutes les étapes de votre voyage pour perdre le moins de temps possible sur place.
Préparer avec soin toutes les étapes de votre voyage pour perdre le moins de temps possible sur place.

Paris est plus petite que beaucoup de grandes villes, mais se promener dans la ville, un must peut être frustrant si vous ne comprenez pas sa disposition et le plan de ses rues. Familiarisez-vous avec le système des arrondissements et ayez une idée des quartiers avant de partir, ou bûcher sur le trajet en avion.

Une fois sur place, le meilleur investissement que vous ferez sera un plan de Paris, un petit plan bon marché par arrondissement (Paris L’Indispensable en est un bon, 6,50 €, dans tous les kiosques à journaux) qui répertorie chaque rue, monument et musée.

Ne négligez pas les guides et les applications, y compris les applications françaises en anglais, comme la superbe application Visit Paris by Metro (RATP), qui propose des horaires de métro précis à la minute près et des itinéraires détaillés. Ces applications peuvent vous faire gagner beaucoup de temps, d’argent et de frustration. Les guides peuvent également s’avérer inestimables pour tirer le meilleur parti d’un quartier et vous n’aurez pas à payer de frais d’itinérance.

14- Ne passez pas à côté des trajets en Vélib’

Ne laissez pas vos enfants à la maison
Vélib’ : Vélo et liberté

Le système parisien de location de vélos Vélib’ pour”vélo et liberté” est l’un des meilleurs et des moins chers au monde. Tout ce dont vous avez besoin, c’est d’une carte de crédit à puce et c’est parti. Les locations sont faciles, les stations sont partout, les pistes cyclables sont sécurisées et réparties dans tout Paris, et les locations se font 24 heures sur 24, toute l’année.

Voici comment cela fonctionne : rendez-vous à la borne de n’importe quelle station Vélib’ ; suivez les instructions à l’écran en anglais ; sélectionnez votre abonnement (1 jour, 1,70 € ; 7 jours, 8 €) et votre vélo ; attendez le feu vert et partez. Les 30 premières minutes sont gratuites, la deuxième demi-heure coûte 1 €, la troisième coûte 2 € et chaque demi-heure suivante coûte 4 €. En juin dernier, Paris a inauguré le P’tit Vélib’, destiné aux enfants de deux à huit ans (avec d’adorables vélos de la taille appropriée), qui se loue aux Berges de Seine, au Canal St-Martin et au Bois de Vincennes.

15- Ne laissez pas vos enfants à la maison

Paris est une ville étonnamment accueillante pour les enfants, et ne laissez personne vous dire le contraire. Si vous suivez les règles de base, vous et vos enfants passerez un agréable moment. Pour commencer, chaque musée, fondation, centre artistique et parc de la ville propose une liste alléchante d’activités pour les enfants, dont certaines en anglais.

Les grands hôtels de Paris, dont Le Bristol et Meurice, ont ajouté de nouvelles attractions pour les enfants, notamment des cours de cuisine et des visites guidées, ce qui laisse aux parents du temps libre pour aller au spa.

Qu’il s’agisse de théâtres de marionnettes de Guignol, de manèges historiques, d’aires de jeux (le Jardin du Luxembourg possède les trois, par exemple), d’expositions interactives dans les musées (Muséum d’Histoire Naturelle, Cité des Enfants, Palais de la Découverte) ou de parcs d’attractions (Jardin d’Acclimatation), vos enfants seront bien divertis pendant leur visite.

Joelaindien

Pierre, alias Joelaindien, est ingénieur en aménagement du territoire, diplômé de l'ENS d'Horticulture et d'Aménagement du Paysage. Il est passionné de voyages, des deux côté de la barrière, puisqu'il est à la fois voyageur invétéré et propriétaires de locations saisonnières. Il sera ravi de répondre à vos questions, laissez un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Revenir en haut de page