Mes meilleurs souvenirs de vacances ! Voyages et photos

Passionné de voyages, de photo, de vidéo et de diaporamas, partagez mes meilleurs souvenirs de vacances, préparez votre voyage et améliorez vos photos !

La Rochelle : Top 25 Meilleures Activités et Visites à Faire (en ce moment)

Le Vieux Port de La Rochelle, gardé par ses tours médiévales, est l’un des plus beaux sites urbains de France. Ces tours sont ouvertes aux visiteurs et regorgent de 600 ans d’histoire. La ville ne s’est jamais vraiment conformée au reste de la France : Elle a été un bastion huguenot pendant les guerres de religion, est aujourd’hui résolument protestante et a toujours eu le regard tourné vers l’océan. Les musées du vieux quartier vous parleront des marchands et des explorateurs qui ont embarqué dans des expéditions depuis le port et regorgent d’objets qu’ils ont rapportés. C’est à La Rochelle que se trouve le premier aquarium de France.


1. Le Vieux Port

Le Vieux Port de La Rochelle

Le port de La Rochelle est la première chose à voir en arrivant, non seulement parce qu’il est magnifique, mais aussi parce qu’il témoigne de la relation étroite que la ville a toujours entretenue avec l’océan.

Vous pouvez vous promener le long du Quai Duperré, en savourant la vue emblématique de la Tour Saint-Nicolas et de la Tour de la Chaîne, peintes par d’innombrables artistes tels que Corot, Signac et Vernet.

Ensuite, prenez place sous les auvents de l’un des nombreux restaurants du quai et dégustez un délicieux déjeuner de fruits de mer en regardant les petits voiliers aller et venir. C’est encore plus beau le soir avec les tours illuminées qui se reflètent dans l’eau.

2. Le vieux quartier

Les rues pavées derrière le Vieux Port, usées par des siècles de marcheurs, méritent une promenade tranquille. L’Hôtel de Ville renaissance du XVIe siècle est toujours en cours de restauration après un incendie, mais vous pouvez le visiter à partir de 15 heures et de 16 heures.

Sur le parvis, on trouve une statue de Jean Guiton, le maire huguenot de La Rochelle pendant le siège de la ville par Louis XIII dans les années 1620. Et si vous visitez l’hôtel de ville, vous verrez une table en marbre qu’il a ébréchée avec sa dague.

Les rues autour de l’hôtel de ville, comme la rue du Palais et la rue des Merciers, présentent des rangées de superbes maisons du XVIIe siècle avec des tourelles aux angles et de longues arcades aux étages inférieurs.

Découvrez tous les secrets de La Rochelle qui vous plongera dans l’époque de la Renaissance et dans une période charnière de l’histoire protestante de la ville en réservant votre visite théâtrale de La Rochelle

3. La Tour de la Lanterne

La Tour de la Lanterne

À quelques pas de la Tour de la Chaîne, le long de la rue sur les Mars, se trouve la plus récente des trois tours de La Rochelle.

Celle-ci date du XVe siècle et, tout en ayant une fonction défensive, elle a été construite pour être belle : Une flèche octogonale décorative couronne une base circulaire plus ancienne et plus austère. Le quatrième niveau de la tour était une prison du 17e au 19e siècle, et pouvait accueillir plus de 100 captifs.

Aujourd’hui encore, vous pouvez distinguer les graffitis que ces détenus espagnols, français, anglais et néerlandais ont gravés sur les murs. Et au sommet se trouve une galerie extérieure à 38 mètres du sol, avec des panoramas sur la vieille ville et le port.

4. L’aquarium de La Rochelle

L’Aquarium de La Rochelle a ceci de particulier qu’il vous plonge dans le monde sous-marin, en commençant par une simulation de plongée sous-marine dans les profondeurs. Dans les neuf zones différentes, vous rencontrerez quelque 600 espèces marines dans de grands bassins et terrariums.

L’énorme bassin à requins, d’une capacité de 1,5 million de litres, est au centre de l’attention, avec des sièges en terrasse permettant à chacun d’observer ces animaux. Le tunnel sous-marin à 360°, dans lequel vous pouvez voir des milliers de méduses d’en bas, est également mémorable.

L’aquarium tente de réduire son impact sur le monde naturel en élevant 20 des espèces exposées et en cultivant son propre corral dans 150 bassins de quarantaine.

5. La Tour Saint-Nicolas

La Tour Saint-Nicolas

Défendant l’ouverture du port depuis cinq siècles, Saint-Nicolas est la plus haute des deux tours. Nommée d’après le saint patron des marins et des pêcheurs, la structure est faussement grande et, avec ses 42 mètres, elle ressemble plus à une forteresse qu’à une simple tour.

Elle possède un labyrinthe déconcertant d’escaliers en spirale, construits de façon à ce que l’un d’entre eux puisse être utilisé pour les renforts si les autres étaient bloqués par des attaquants.

Vous découvrirez également de nombreuses petites niches, des passages et des chambres, ainsi que des curiosités historiques instructives, comme les pieux en chêne utilisés pour les fondations.

Réserver ici votre entrée pour les Tours de La Rochelle.

6. Le Musée d’Histoire Naturelle de La Rochelle

Ce n’est pas une coïncidence si La Rochelle possède un musée d’histoire naturelle de premier ordre, car pendant plusieurs centaines d’années, les navigateurs et les explorateurs sont revenus d’expéditions avec toutes sortes d’objets étranges.

Ils ont contribué au Cabinet de curiosités de Lafaille au XVIIIe siècle, qui est présenté presque inchangé dans ce musée et qui est le plus ancien « cabinet » d’histoire naturelle conservé en France.

Dans le reste de ce gracieux bâtiment du début du XIXe siècle, le musée présente de nombreuses expositions ethnographiques provenant d’Afrique, un zoo rempli de taxidermies et de merveilleux fossiles au sous-sol.

7. La Porte de la Grosse-Horloge

La Porte de la Grosse-Horloge

Un autre monument qui imprègne le vieux port de sa splendeur historique est une porte majestueuse sur le côté ouest du quai Duperré. En passant sous le Gross-Horloge, vous entrez dans la ville par la principale ouverture au bord de l’eau dans les murs médiévaux de La Rochelle.

Ces défenses étaient inutiles au XVIIIe siècle, lorsque la ville s’est étendue. Au milieu de la porte s’élève un beffroi octogonal, ajouté en 1746. La cloche à l’intérieur est la plus lourde du département, avec un poids de 2,2 tonnes. Comme tout le vieux port, la Grosse-Horloge est merveilleusement éclairée à la nuit tombée.

8. Le Musée des Automates et Modèles Réduits

Un seul billet vous permet d’entrer dans ces deux musées excentriques de la rue de la Désirée. Le premier présente des automates vintage de toute l’Europe, dont beaucoup datent des années 1800 et dont les mécanismes complexes sont exposés.

Certains automates étaient des attractions dans les foires, tandis que d’autres étaient des vitrines de magasins (maintenant installés le long d’une scène de rue) et il y a aussi un fantastique ensemble de publicités mobiles des années 1920 à 1950.

À côté, le musée de la maquette est la plus grande collection de jouets de la région. On y trouve des chemins de fer et des voitures, mais le plus intéressant est la section nautique, avec des reconstitutions télécommandées de batailles historiques et des modèles réduits de bateaux anciens.

9. La Maison Henri II

La Maison Henri II (source : monnuage.fr)

Cachée dans une jolie cour le long de la rue des Augustins, la Maison Henri II est une maison de la Renaissance construite en 1555. Le nom de la maison n’a rien à voir avec le roi, mais fait référence à son style.

C’est aussi un endroit magnifique, avec une galerie au rez-de-chaussée et une superbe loggia juste au-dessus.

Un détail historique intéressant est que le premier propriétaire, Hugues Pontard, qui était procureur général de La Rochelle, est mort de la peste en 1565 et que son fils François est devenu maire de la ville à seulement 27 ans.

L’intérieur présente des expositions sur l’archéologie et l’histoire de la province d’Aunis, à laquelle La Rochelle appartenait autrefois. La cour a un petit jardin à la française, avec des parterres de fleurs dans des cadres de buis carrés.

10. Le Musée du Nouveau Monde

Le bâtiment de ce musée est également un monument historique, un « hôtel particulier » de 1775 construit dans le style néoclassique et rococo.

Les élégants salons de l’hôtel sont l’endroit idéal pour admirer des cartes, des peintures et des tapisseries du XVIIe siècle qui permettent d’appréhender la richesse soudaine générée pour La Rochelle en Amérique du Sud, dans les Caraïbes et dans les colonies d’Amérique du Nord connues sous le nom de Nouvelle-France.

Des salles sont consacrées au commerce avec les Amérindiens, avec des objets ethnographiques tels que des fourrures et des tirages originaux de photos des Indiens des plaines réalisées par le célèbre photographe du XIXe siècle Edward Curtis.

Il y a aussi un côté sombre, dans les galeries sur l’esclavage, et la prise de conscience que la somptueuse maison du musée a été construite par un propriétaire de plantation.

11. L’Allée du Mail

L’Allée du Mail

Votre promenade d’après déjeuner pourrait commencer au port et se poursuivre le long de cette avenue verte avec des ormes et des pins.

Lorsque le vieux port est encombré de touristes en haute saison, vous pouvez vous retirer dans ces allées pour reprendre vos esprits. Vous serez en compagnie de familles rochelaises qui recherchent également un peu de paix et d’air frais au bord de l’océan.

À l’extrémité ouest du Mail se trouve le mémorial de la ville pour la Seconde Guerre mondiale. Plus amusant pour les enfants, sur le côté est se trouve le mini-golf de La Rochelle.

12. L’Île de Ré

L’île, reliée à La Rochelle par un pont, est un rêve en été, avec ses chemins ruraux, ses ports pittoresques et ses longues plages de sable doré. Comme à La Rochelle, le terrain est facile pour les cyclistes, et les deux roues sont peut-être le meilleur moyen de rejoindre les nombreux sites et plages.

Dans la campagne, essayez d’apercevoir les célèbres ânes laineux de l’île, qui se promènent en culottes courtes – nous ne plaisantons pas. Si vous avez besoin d’un premier port d’escale, ce doit être l’adorable Saint-Martin-de-Ré, avec son joli port et ses fortifications construites par Vauban, qui était l’homme de référence du 17e siècle en matière d’ingénierie militaire.

13. Le Bunker de La Rochelle

Vous ne le sauriez pas au niveau de la rue, mais la rue des Dames, dans le vieux quartier, est le site d’un important bunker souterrain nazi. Construit en 1941 pour servir de refuge aux commandants des U-Boat allemands lors des raids aériens, il couvre 280 mètres carrés et comporte plusieurs compartiments, dont un restaurant souterrain.

Étonnamment, de nombreux murs étaient décorés de fresques, qui ont été parfaitement conservées au cours des 70 dernières années. Le musée présente des vitrines contenant des objets militaires et des tableaux illustrant le quotidien des officiers.

14. Fruits de mer

La Rochelle propose des homards, des crevettes, des moules et des huîtres à des prix parmi les meilleurs de France.

Vous pouvez opter pour un plateau de fruits de mer classique ou essayer les moules charentaises, des moules cuites dans une sauce à la crème et au vin blanc.

Une autre façon de déguster ces fabuleux fruits de mer est de se rendre au Marché Central, où les bars voisins ont passé un accord avec les exposants.

Vous prenez place, et le bar vous donne un plateau que vous pouvez remplir de fruits de mer et rapporter pour qu’ils soient préparés.

Vous obtenez un bon prix et des huîtres ou des crevettes fraîches de l’océan à associer à des vins blancs légers de Charente-Maritimes.

15. La Cathédrale St-Louis de La Rochelle

Près de la maison Henri II, dans la vieille ville, vous pouvez visiter la cathédrale Saint-Louis de La Rochelle. Ne vous laissez pas tromper par son aspect extérieur assez sommaire, l’intérieur vaut le coup d’œil pour ses peintures et ses magnifiques vitraux.

Si vous êtes dans le centre historique, n’hésitez pas à vous lancer, cela ne vous prendra pas beaucoup de temps et vous en apprendrez un peu plus sur l’histoire de la ville grâce aux panneaux explicatifs de la cathédrale.

16. Les plages de La Rochelle

La ville n’est pas traditionnellement connue comme une destination de plage, mais il y en a trois à quelques minutes en voiture du Vieux Port.

Chef de Baie est la meilleure, mais aussi la plus éloignée du centre, à environ 15 minutes. Le brise-lames qui s’y trouve tient les courants et le vent à distance, et il y a une grande pelouse à l’arrière de la plage.

Au centre se trouve la Plage de la Concurrence, qui est vaste à marée basse mais peut presque disparaître à marée montante.

La plus grande et la plus populaire de toutes est la plage des Minimes, au sable doux et doré, bordée d’une petite promenade et de la Grande Route de La Rochelle, la grande roue.

17. Le marché du centre ville

Pour les gourmands et les amateurs de produits du terroir, je vous recommande de vous rendre aux Halles de La Rochelle.

Chaque matin, ces halles du 19ème siècle accueillent un marché couvert. Idéal pour faire le plein de produits frais et goûter aux saveurs locales. Avec la proximité de la mer, les amateurs de poissons et de crustacés y trouveront certainement leur compte !

Les mercredis et samedis matin, les grands jours de marché, les étals envahissent même toute la place et les rues environnantes.

18. Le Parc Charruyer

Au cœur de La Rochelle, se trouve le parc Charruyer, un grand jardin public de 40 hectares et de 2 kilomètres de long.

Traversé par un canal et bordé d’arbres, c’est un endroit idéal pour une belle promenade loin du stress de la ville. Vous pouvez vous promener à pied ou à vélo le long de la piste cyclable qui le traverse.

C’est également une bonne idée pour une sortie en famille car le parc Charruyer dispose d’une aire de jeux pour enfants et d’un petit parc animalier qui ravira les plus jeunes. Ils pourront notamment observer des chèvres, des oies et des ânes.

19. Faire une excursion en bateau depuis La Rochelle

Au départ de La Rochelle, une activité incontournable est d’effectuer l’une des nombreuses mini-croisières proposées par les agences de tourisme locales.

Il est possible de faire un tour complet des attractions maritimes de la région :

  • L’île de Ré : il est également possible de s’y rendre en voiture par le pont de l’île de Ré.
  • L’île d’Oléron, qui est également reliée au continent par un pont.
  • La petite île d’Aix (Île-d’Aix), accessible uniquement par bateau. Vous pouvez ensuite y faire une visite à pied ou louer un vélo.
  • Le célèbre Fort Boyard, situé entre l’île d’Aix et l’île d’Oléron.

Vous pouvez également choisir de ne visiter qu’une île et de vous y arrêter pendant la journée ou la demi-journée.

20. Patrimoine protestant : Musée et temples

( Source : http://portailprotestant.unblog.fr/ )

Pour comprendre l’héritage religieux de La Rochelle, il est bon de commencer par une exploration du mouvement protestant des Huguenots.

Le musée protestant de la Vieille Ville (2 rue Saint-Michel) retrace l’histoire du protestantisme à La Rochelle. Le musée présente des informations sur les luttes des protestants dans l’ordre chronologique en commençant par les guerres de religion au XVIe siècle et en passant par des événements clés tels que la révocation de l’édit de Nantes en 1685 jusqu’à l’époque moderne.

Les protestants de La Rochelle disposaient de plusieurs lieux de culte, appelés « temples ». Le Grand Temple de la place de Verdun, fondé en 1577, est transformé en cathédrale après le Grand Siège de 1628.

D’autres temples protestants ont également été rendus à la Couronne après le Grand Siège.

Comme les protestants n’avaient pas de lieu de culte en 1628, le roi Louis XIII a donné un terrain pour leur temple sur la Prée Maubec, où se trouve aujourd’hui la Chapelle de l’Hôpital Saint-Louis (rue du Prêche), qui a été détruite en 1685, il ne reste que la plaque au-dessus de la porte.

21. Le Musée Maritime

Ce musée maritime, amarré aux quais de La Rochelle, est une flotte de huit navires magnifiquement rénovés, que les visiteurs sont autorisés à parcourir.

On y trouve notamment le navire d’observation météorologique France 1, le remorqueur Saint Gilles et le chalutier Angoumois.

La conservation des bateaux (restauration de bateaux traditionnels) est un autre aspect du musée, ainsi qu’un projet axé sur le patrimoine maritime et la préservation de la mémoire des marins.

22. Rochefort

Construite au XVIIe siècle autour du fleuve Charente, cette ville maritime historique a été développée comme base navale pour le roi Louis XIV et son arsenal militaire.

La ville est désignée « Ville d’Art et d’Histoire » en raison de son important patrimoine. L’attraction principale est la Corderie Royale de Rochefort, l’usine qui produisait des cordages pour la marine royale.

Exemplaire de l’architecture française classique, ce splendide bâtiment abrite aujourd’hui le Centre International de la Mer (musée maritime).

Rochefort se trouve à 35 kilomètres au sud de La Rochelle, à environ 40 minutes en voiture ou à moins d’une heure en train.

23. Le Fort Boyard

Forteresse isolée dans les eaux du Pertuis d’Antioche, Fort Boyard possède des murs de 20 m de haut. La forteresse de forme ovale mesure 68 mètres de long et 31 mètres de large.

La construction du fort a commencé en 1801 sous le règne de Napoléon Bonaparte, mais n’a été achevée qu’en 1857. Le fort a été utilisé comme prison militaire après les années 1870. Un jeu télévisé du même nom, filmé sur place, a contribué à la popularité du site.

La visite de Fort Boyard peut se faire en hélicoptère, pour cela, cliquez ici.

24. Vol en avion au dessus de La Rochelle

Décollez de l’aérodrome de Saint-Pierre-d’Oléron et profitez d’un vol en hélicoptère à sensations fortes au-dessus du bastion napoléonien de Fort Boyard.

Au cours du vol, vous survolerez également d’autres enclaves défensives de la région. Réservez ici.

25. Promenez-vous le long du port de La Rochelle

Le vieux port de La Rochelle est la première chose que l’on remarque en arrivant à La Rochelle. Non seulement il est beau, mais il représente la relation que la ville a toujours entretenue avec l’océan.

Promenez-vous le long du Quai Duperré et admirez la vue emblématique de la Tour Saint-Nicolas et du Tour de la Chaîne à distance.

Plus tard, prenez place sous l’auvent de l’un des restaurants du quai et dégustez un délicieux déjeuner de fruits de mer. Regardez les voiliers aller et venir sur l’eau et profitez de l’ambiance apaisante.

Cette activité est encore plus passionnante le soir, car vous pouvez observer les gens et vous imprégner de la culture et de la beauté des lumières du port sur l’océan.



Qu’en pensez vous ?
Vous êtes libre de laisser un commentaire ci-dessous

Joelaindien

Pierre, alias Joelaindien, est ingénieur en aménagement du territoire, diplômé de l'ENS d'Horticulture et d'Aménagement du Paysage. Il est passionné de voyages, des deux côté de la barrière, puisqu'il est à la fois voyageur invétéré et propriétaires de locations saisonnières. Il sera ravi de répondre à vos questions, laissez un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Revenir en haut de page