Mes meilleurs souvenirs de vacances ! Voyages et photos

Passionné de voyages, de photo, de vidéo et de diaporamas, partagez mes meilleurs souvenirs de vacances, préparez votre voyage et améliorez vos photos !

Mortain : Top 25 Meilleures Activités et Visites à Faire (en ce moment)

Mortain est une ville de la Manche, en Normandie, qui mérite une visite, surtout si vous vous intéressez à l’histoire de la Seconde Guerre mondiale.

Mais même si vous n’êtes pas un passionné, c’est un endroit agréable où passer du temps. Le fait même que vous soyez en Normandie signifie invariablement que vous rencontrerez des monuments, des commémorations et des tombes de guerre à un moment ou à un autre de votre voyage.

Même sans connaître l’histoire profonde de Mortain, le site mérite une visite en soi.

Les Américains ont perdu un nombre important d’hommes pendant la guerre et vous trouverez des mémoriaux en hommage à leur sacrifice.

Si vous visitez la ville pendant les commémorations du jour J, vous verrez sans doute des banderoles à l’effigie du drapeau américain orner les rues.


1- La Grande Cascade

Il s’agit de la plus grande cascade de l’Ouest de la France. Elle a une chute de 25 mètres et regarder le flux d’eau est hypnotisant.

Il n’y a rien de tel que le bruit de l’eau qui coule et l’entendre cascader contre les rochers est quelque chose d’extraordinaire.

C’est un endroit tout simplement tranquille, qui n’est jamais envahi par les touristes.

Vous pouvez vous promener lentement le long des cascades ou simplement regarder et faire un pique-nique.

Si vous vous sentez particulièrement énergique, vous pouvez faire une randonnée jusqu’à la petite chapelle.

Il y a beaucoup de cartes et d’itinéraires parsemés un peu partout, comme on peut s’y attendre de la part des Français.

Ce n’est pas pour rien que ce pays est le plus visité au monde. Ils excellent dans la promotion et la mise en valeur de toute leur beauté naturelle et de leur environnement.

S’ils peuvent trouver un moyen de s’engager et d’interagir, ils le feront.

2- Piscine en plein air

Si vous passez par là en été, n’oubliez pas de prendre votre maillot de bain ou votre short de bain.

Non, ce n’est pas un mythe, les hommes/garçons ne sont pas autorisés à porter des shorts longs et amples pour se baigner.

Il y a plusieurs explications à cela, cela a un rapport avec l’hygiène et la sécurité, c’est-à-dire que vous ne pouvez pas être aspiré par la pompe ou autre.

3- La petite chapelle

La petite Chapelle (source: fr-academic.com)

En sortant de la ville en direction de Barenton ou de St Hilarie du Harcouet, vous trouverez un virage sur la gauche qui vous mènera à la Petite Chapelle.

Mortain est le point le plus élevé de cette partie de la Normandie.

C’était un excellent point d’observation pour les Allemands car, par temps clair, on peut voir jusqu’au Mont St Michel.

La chapelle est pittoresque et discrète, elle domine la région. À gauche de la chapelle se trouve un mémorial pour les Américains qui ont perdu la vie.

4- La côte 314 : le camp de guet allemand

La côte 314 (source:normandie-tourisme.fr)

En revenant à votre voiture après avoir visité la Petite Chapelle, vous verrez un drapeau américain flottant encore plus haut.

Si vous montez un peu et prenez la route sur votre gauche, vous découvrirez le camp secret allemand.

Il s’agit d’une propriété privée, mais le propriétaire a autorisé le public à s’y promener et a gentiment installé des affiches décrivant ce qui se trouvait là, par exemple la tour de guet.

C’est en fait, à mon avis, un point de vue plus tranquille et vous pouvez vraiment imaginer les Allemands se cachant ici, ce qu’ils ont fait pendant un certain nombre d’années.

5- Exercice en forêt

Près de la Petite Chapelle se trouve un circuit boisé où vous pouvez faire différents exercice, plus de vingt au total ou vous pouvez simplement les faire faire aux enfants pendant que vous prenez un moment pour vous.

Une fois que vous avez pris assez d’air frais, de paysages et d’histoire, vous pouvez redescendre à Mortain pour boire un verre et manger quelque chose dans les différents tabacs/bars ou à l’hôtel de la ville qui propose un menu fixe très raisonnable.

Il y a aussi un très bon restaurant juste à l’extérieur de Mortain dans le neufbourg appelé L’abbay Hotel Bar Restaurant ainsi que deux autres restaurants.

6- L’Abbaye du Mont-Saint-Michel

Mont-Saint-Michel

La meilleure chose à faire sur l’île du Mont-Saint-Michel est de loin la visite de son abbaye. Lieu de culte, de prière et de pèlerinage pendant des siècles, l’abbaye accueille aujourd’hui plus de touristes que de pèlerins.

Elle est officiellement classée monument historique depuis 1874 et possède une architecture incroyable. N’oubliez pas qu’il y a un établissement monastique sur l’île depuis le 8e siècle, il y a donc beaucoup à apprendre.

Si vous ne visitez pas l’abbaye, vous ne verrez pas le cœur et l’âme du Mont-Saint-Michel. Les grandes salles, les couloirs et les cours vous laisseront sous le charme.

7- Visitez Honfleur « greniers à sel »

Les célèbres « Greniers à sel » de Honfleur ont été construits en 1670 avec des pierres provenant des murs de la ville. Ils pouvaient stocker jusqu’à 10 000 tonnes de sel, qui était alors utilisé pour conserver la morue plus longtemps.

Autrefois, ils étaient au nombre de trois, mais il ne reste que deux bâtiments, qui accueillent aujourd’hui des expositions, des concerts et des conférences.

Ce n’est pas l’une des principales attractions touristiques de Honfleur, mais cela vaut vraiment la peine d’y entrer, ne serait-ce que pour voir le design impressionnant du plafond.

Profitez aussi d’une excursion depuis Bayeux, visitez Honfleur et Beuvron-en-Auge, deux des plus beaux villages de Normandie. Vous goûterez même le brandy Calvados.

8- Mémorial de Caen

Fondé en 1988, le Mémorial de Caen se trouve au sommet d’un bunker souterrain à partir duquel le général allemand Wilhelm Richter a coordonné la défense des plages de Normandie le jour J.

Vous pouvez vous promener dans ce tunnel de 70 mètres de long, puis remonter pour découvrir des expositions plus générales sur la Seconde Guerre mondiale.

Le Mémorial de Caen se décrit comme un « musée de la paix », avec un message d’espoir.

Les galeries retracent la préparation du conflit, l’occupation française, l’holocauste, puis l’après-guerre.

Une exposition plus récente est consacrée à la guerre froide, avec des objets tels qu’un trabant est-allemand et un morceau du mur de Berlin.

Avec une visite privée de Caen que vous pouvez réserver ici, vous visiterez la charmante capitale du département normand du Calvados.

Vous profiterez de la ville en compagnie d’un guide francophone qui ne s’occupera que de vous.

9- L’île de Tatihou

Comme le Mont-Saint-Michel, Tatihou est une île à marée, en face de Saint-Vaast-la-Hougue.

À marée basse, vous pouvez marcher sur les parcs à huîtres pour vous y rendre, et lorsque la mer est haute, vous pouvez prendre un bateau amphibie.

C’est un site qui a beaucoup d’histoires à raconter, puisqu’il a été le témoin d’une bataille navale décisive entre la flotte anglo-néerlandaise et les Français en 1692, et d’événements survenus pendant la guerre napoléonienne, lorsqu’une frégate britannique s’est échouée sur l’île.

C’est aujourd’hui un endroit paisible, avec un petit musée maritime présentant les objets récupérés lors des batailles navales, un jardin botanique et le bastion de l’ancienne forteresse maritime.

10- Les Falaises d’Étretat

Étretat, dans le département de la Seine-Maritime, est une petite commune côtière au milieu d’un assez grand paysage marin.

Des deux côtés de la ville et de sa plage de galets se trouvent de gigantesques falaises de calcaire blanc, avec trois arches naturelles et une aiguille de 55 mètres.

Sur la plage, vous pouvez regarder à l’est vers La Porte d’Amont, la plus petite des arches, ou à l’ouest vers le colossal L’Arche et l’Aiguille, une image immortalisée par Monet et Gustave Courbet.

Après ces points de repère se trouve l’arche la plus large d’Étretat, La Manneporte, à laquelle vous pouvez accéder par une brève mais très pittoresque promenade le long du sommet des falaises sur le GR21.

11- Le vieux Rouen

Le centre historique de Rouen est l’un des plus charmants de France, avec ses quelque 2 000 maisons à colombages, dont beaucoup ont un charme fou.

La quasi-totalité d’entre elles datent d’avant les années 1500, lorsque ce type de construction était considéré comme un risque d’incendie.

Vous pouvez admirer ces vieux bâtiments le long des rues pavées piétonnes qui vous mènent également devant une foule d’églises gothiques et de curiosités comme le Gros Horloge.

Il s’agit d’une merveilleuse horloge astronomique, l’une des plus anciennes du pays, datant des années 1300 et installée au-dessus d’un arc Renaissance de 1529.

L’église Saint-Ouen est également incontournable, une pièce majestueuse de l’architecture gothique flamboyant du 14e siècle avec un orgue d’Aristide Cavaillé-Coll, considéré comme l’un des plus beaux du monde.

Parcourez la belle capitale normande avec une visite privée dans Rouen. Vous découvrirez la ville dans un groupe exclusif, seulement pour vous et vos proches.

12- Notre-Dame de Rouen

Cette cathédrale solennelle est unique en France car son palais épiscopal d’origine, datant du XIIIe siècle, fait toujours partie du complexe.

La cathédrale elle-même date du 11e siècle, une merveilleuse construction gothique normande qui a également fait l’objet d’une série de peintures de Claude Monet.

Après la rénovation de la flèche principale au XIXe siècle, la cathédrale, avec ses 151 mètres, a été le plus haut bâtiment du monde jusqu’en 1880.

Parmi les nombreuses curiosités historiques qu’elle abrite, on trouve la tombe de Rollo, un noble viking qui devint le premier souverain de Normandie au début du Xe siècle, et une tombe contenant le cœur de Richard Cœur de Lion.

13- Le Havre

Alors que certaines villes endommagées par les bombardements ont choisi de restaurer leur ancienne architecture après la guerre, Le Havre a adopté une approche audacieuse en exploitant les possibilités du béton.

Ce réaménagement radical, dirigé par Auguste Perret, a valu au centre de la ville d’être classé par l’UNESCO et attirera certainement votre attention si vous appréciez l’architecture moderne.

L’Église Saint-Joseph, achevée en 1956, en est un exemple typique. D’apparence légèrement classique, elle tire parti de la grande force autoportante de son matériau de construction en ne contenant pas une seule colonne dans sa section centrale.

Le musée d’art moderne André Malraux ne doit pas être manqué, car il contient la deuxième plus grande collection de peinture impressionniste française du pays : Degas, Renoir, Manet, Gauguin et Monet sont tous ici.

14- Profitez de la vieille ville de Bayeux

La roue à aubes

Alors que tant de villes normandes ont été frappées pendant la Seconde Guerre mondiale, Bayeux s’en est miraculeusement sortie indemne, ce qui a donné naissance à une superbe vieille ville traversée par la rivière Aure.

Ne manquez pas d’observer la roue à aubes historique, un point de repère notable de Bayeux qui apparaît sur la plupart des photos prises de la ville et qui contribue au charme de Bayeux.

Avec une visite privée de Bayeux, vous visiterez les rues pittoresques de cette charmante ville normande avec un guide exclusivement pour vous.

15- La Tapisserie de Bayeux

Cette broderie anglo-saxonne de renommée mondiale, longue de 70 mètres et haute d’un demi-mètre, dépeint les événements qui ont précédé la conquête normande de l’Angleterre.

La tapisserie est exposée dans son intégralité dans une vitrine dans ce musée de Bayeaux.

Un audioguide multilingue explique chaque section au fur et à mesure, de la visite de Harold Godwinson en Normandie à sa mort aux mains des forces de Guillaume le Conquérant sur le champ de bataille de Hastings en 1066.

À l’étage, vous trouverez également un court-métrage qui vous renseignera sur les détails et le contexte, ainsi qu’une exposition d’objets contemporains.

16- La maison et les jardins de Claude Monet

Les jardins de Claude Monet

Monet a vécu dans cette élégante maison de Giverny de 1883 à 1926. C’est maintenant un musée, qui conserve la maison et l’atelier de l’artiste comme s’il était vivant.

Il est tout aussi étrange et émouvant de parcourir la cuisine, la chambre à coucher, la salle à manger et le salon de l’un des plus grands artistes, qui sont tous de très bon goût et colorés et ne correspondent pas aux tons sombres en vogue à la fin du XIXe siècle.

Les amateurs de l’art de Monet apprécieront le parc, où les tournesols, les glycines, la passerelle japonaise et le bassin aux nénuphars sont clairement reconnaissables dans certaines de ses œuvres les plus célèbres.

17- Musée du Transport aérien

Dans la commune de Sainte-Mère-Église se trouve un musée consacré aux parachutistes qui ont débarqué dans la campagne normande au-delà des plages les 5 et 6 juin 1944.

Cet endroit a été choisi parce que c’est le premier village libéré par les troupes américaines et à cause d’un certain John Steele, dont le parachute s’est accroché au clocher de l’église et qui est resté coincé pendant deux heures.

Le musée se trouve sur le site d’une maison qui a été brûlée pendant les combats et présente un grand nombre d’images documentaires et de photographies, ainsi que des armes, des chars, des avions et un planeur WACO.

Une partie du musée vous met dans les bottes d’un parachutiste, puisque vous pouvez entrer dans un C-47 qui a été utilisé pendant la bataille de Normandie.

18- Expériences gastronomiques

De nombreuses spécialités françaises sont originaires de Normandie, dont deux des plus savoureuses sont les fromages, le Livarot et le Camembert.

Dans la ville de Livarot, dans la campagne du Calvados, vous pouvez faire une visite gratuite de la Fromagerie Graindorge pour voir comment sont fabriqués quatre fromages AOP normands : Le Neufchâtel, le Livarot, le Pont l’Evêque et le Camembert, un paradis pour tous les amateurs de grands fromages.

Cette partie de la Normandie regorge également de vergers de pommiers, qui produisent du cidre, quatre musées sont consacrés à cette boisson, et du calvados, une eau-de-vie de pomme.

19- Le Musée des Beaux-Arts de Rouen

Ce musée d’art de Rouen est également essentiel si vous aimez l’impressionnisme.

Cela a beaucoup à voir avec François Depeaux, un industriel et mécène du début du siècle, qui a fait don de son immense collection au musée en 1909. Renoir, Degas et Monet y figurent tous, mais le musée possède également des galeries dont les œuvres remontent aux années 1400.

En fait, tous les grands mouvements sont couverts, et les maîtres de la Renaissance et du baroque comme Véronèse, van Dyck, Rubens, Caravaggio et Velázquez sont tous représentés.

Il y a également un ensemble d’icônes russes rares couvrant les années 1400 et 1800.

20- La plage d’Omaha

Nul besoin d’être un historien militaire pour apprécier le caractère poignant de ce champ de bataille historique situé entre Sainte-Honorine-des-Pertes et Vierville-sur-Mer.

Il s’agit du site de l’un des événements les plus marquants de la Seconde Guerre mondiale, qui a donné lieu aux combats les plus sanglants de toutes les têtes de pont du débarquement du 6 juin 1944.

Un monument se trouve au bord de la route et vous pouvez vous rendre au musée du Mémorial, qui présente des récits de première main sur la vie pendant l’occupation, puis des témoignages d’anciens combattants sur l’attaque de 1944.

Il y a également des expositions d’objets personnels appartenant aux soldats des deux camps.

Réservez une excursion durant laquelle vous visiterez Utah et Omaha Beach, la Pointe du Hoc, le Cimetière Américain et bien d’autres endroits du Débarquement de Normandie.

21- L’Abbaye aux Hommes

Le plus bel édifice roman de Normandie, construit dans le calcaire jaune beurre caractéristique de Caen, abrite le tombeau de Guillaume le Conquérant.

Lorsque vous verrez sa dernière demeure, vous serez peut-être surpris par l’aspect moderne du tombeau : En effet, elle a été ouverte, déplacée et même détruite au cours du dernier millénaire.

Il n’y a donc plus qu’un monument en marbre blanc du XIXe siècle, relativement discret.

Le cloître tranquille de l’abbaye a été reconstruit au milieu du XVIIIe siècle dans le style toscan, et à l’extérieur, vous pouvez trouver de petits vestiges de l’époque où l’abbaye était fortifiée pour la guerre de Cent Ans : il y a deux tours dans les rues du Carel et Lebailly.

22- Le Château Gaillard

Cette imposante forteresse est située sur un éperon près d’un méandre de la Seine et domine la commune des Andelys.

Construite par Richard Cœur de Lion en deux ans seulement à la fin du XIIe siècle, elle est tombée aux mains de Philippe II en 1204.

Dans les siècles qui suivent, il est disputé par les Anglais et les Français, mais il est en permanence aux mains des Français depuis 1449.

Il a ensuite été démoli au XVIe siècle, mais malgré cela, il y a beaucoup à voir, y compris la majeure partie du donjon et de la basse-cour et de grandes parties des murs extérieurs.

Les panoramas sur la rivière et la campagne verdoyante autour des Andelys sont également d’un pittoresque obsédant.

23- La Côte des Fleurs

La Normandie est réputée pour la beauté de son littoral, en particulier la Côte Fleurie, qui s’étend de Honfleur sur environ 45 kilomètres jusqu’à Merville-Franceville.

Le nom de « Côte des Fleurs » laisse deviner sa splendeur naturelle. Ce paysage bucolique comprend des prairies et des vergers de pommiers, ainsi qu’un littoral composé de falaises spectaculaires et de plages de sable fin.

Un itinéraire particulièrement pittoresque est celui qui va de Deauville à Cabourg (20 kilomètres).

24- L’abbaye de Jumièges

Une autre abbaye historique se trouve à 35 kilomètres du Bec-Hellouin, à Jumièges. Construite au 11e siècle,

l’abbaye de Jumièges est devenue un centre d’apprentissage inégalé sous le règne de Guillaume le Conquérant.

Au 13e siècle, l’église a été rehaussée d’un merveilleux style gothique, reflétant la grandeur de l’abbaye et son immense richesse.

Malheureusement, l’abbaye a été en grande partie détruite pendant la guerre de Cent Ans. Cependant, les ruines révèlent le passé prestigieux d’un bâtiment qui était autrefois le plus magnifique monument religieux de Normandie.

25- Le Bec-Hellouin

Le Bec-Hellouin, l’un des plus jolis villages qui parsèment le paysage rural de la Normandie, est annoncé comme l’un des Plus Beaux Villages de France.

Ce petit village de campagne est niché dans une vallée paisible et dispose de nombreux espaces verts ouverts avec des arbres feuillus.

Plein de charme, Le Bec-Hellouin possède de pittoresques maisons à colombages fleuries regroupées autour d’une vieille église, l’église Saint-André.

Les touristes apprécieront également la sélection de petits hôtels accueillants et de restaurants décontractés du village.

Le village est réputé pour son abbaye, l’Abbaye Notre-Dame du Bec-Hellouin fondée au 11ème siècle. Bien que l’abbaye ait été gravement endommagée en 1417 pendant la guerre de Cent Ans, la tour Saint-Nicolas du XVe siècle est restée intacte.

Les principaux bâtiments illustrent l’architecture Régence avec des façades sans ostentation et des proportions classiques harmonieuses.

L’Abbaye Notre-Dame du Bec-Hellouin est toujours un monastère en activité dirigé par une communauté de moines bénédictins.

En plus de remplir leurs obligations religieuses, les moines produisent des céramiques artisanales et proposent des visites guidées de l’abbaye.



Qu’en pensez vous ?
Vous êtes libre de laisser un commentaire ci-dessous

Joelaindien

Pierre, alias Joelaindien, est ingénieur en aménagement du territoire, diplômé de l'ENS d'Horticulture et d'Aménagement du Paysage. Il est passionné de voyages, des deux côté de la barrière, puisqu'il est à la fois voyageur invétéré et propriétaires de locations saisonnières. Il sera ravi de répondre à vos questions, laissez un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Revenir en haut de page