Mes meilleurs souvenirs de vacances ! Voyages et photos

Passionné de voyages, de photo, de vidéo et de diaporamas, partagez mes meilleurs souvenirs de vacances, préparez votre voyage et améliorez vos photos !

Top 25 des activités à faire en Albi (en 2021)

Dans le département du Tarn, dans le sud-ouest de la France, la carte de visite de la ville d’Albi est son architecture faite de briques rouges.

Ce matériau semble changer de couleur selon la lumière ou l’heure de la journée et imprègne les six quartiers du centre historique d’Albi. La pièce maîtresse en brique rouge est la Cité épiscopale, un complexe de cathédrales fortifiées imprégnées d’histoire médiévale.

Ce bastion du pouvoir catholique a été la base de la croisade sanglante des Albigeois contre les Cathares au XIIIe siècle et semble toujours prêt pour la guerre. Si votre idée du parfait city break implique des musées spécialisés, des monuments historiques et des rues animées de la vieille ville, Albi vaut le coup d’œil.

Découvrons les meilleures choses à faire à Albi :

D’abord, voici les top 40 des emplois pour voyager et travailler dans le monde entier.

1 . La cathédrale d’Albi

Cette cathédrale à pans de bois a été érigée au XIIIe siècle, à l’issue de la croisade des Albigeois qui a écrasé la secte cathare.

L’édifice était destiné à transmettre l’autorité de l’église catholique et ce redoutable édifice le fait avec succès encore aujourd’hui.

Les matériaux de construction pour ce genre de projet ne se trouvent pas naturellement autour d’Albi, c’est pourquoi on a utilisé des briques à la place.

visite Albi
Cathédrale d’Albi

Si l’extérieur est menaçant, l’intérieur est extravagant, avec le plus grand et le plus ancien ensemble de fresques de la renaissance italienne en France dans les hautes voûtes.

Le chœur est lui aussi étonnant, et rare car il possède encore son jubé orné de filigranes, une barrière séparant l’élite cléricale des adorateurs ordinaires.

2 . Musée Toulouse-Lautrec

Il y a de fortes chances que vous connaissiez l’œuvre de l’artiste et illustrateur du XIXe siècle Henri de Toulouse-Lautrec même si vous n’en connaissez pas le nom.

Ce post-impressionniste a enregistré le glamour et les dessous miteux du Paris de la Belle Époque et ses peintures figurent souvent sur les affiches du Moulin Rouge.

Le musée, situé dans le cadre raffiné du palais médiéval de la Berbie (palais épiscopal) d’Albi, est la plus grande cachette au monde de l’œuvre de Toulouse-Lautec, avec plus de mille pièces.

Ces collections sont complétées par des tableaux de certains de ses contemporains, comme Pierre Bonnard, Henri Matisse et Maurice Denis.

3 . Jardins de la Berbie

Une fois que vous avez terminé au musée Toulouse-Lautrec, venez vous promener dignement au-dessus des jardins à la française situés entre le palais de la Berbie et la rive gauche du Tarn.

La terrasse au-dessus de l’eau est le point de vue idéal pour admirer l’immense cathédrale et ses structures extérieures.

promenade en Albi
Jardin de la Berbie

Mais vous pouvez aussi admirer les quartiers nord d’Albi et les magnifiques ponts qui enjambent le Tarn.

Et bien sûr, vous pouvez contempler les parterres de fleurs et les topiaires des jardins, qui sont mis en valeur par les murs musclés du palais épiscopal.

4 . Pont Vieux

Il n’y a pas de plus grande entrée dans la ville épiscopale que par ce pont de 150 mètres datant du 11ème siècle.

Le Pont Vieux est l’un des plus anciens ponts de France encore en usage.

Comme le reste du complexe de la cathédrale, le pont appartient au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Mais l’attrait réside dans les vues et les possibilités de photos de la cathédrale et du Tarn.

Contrairement aux bâtiments de la Cité épiscopale, le pont est en pierre et ne possède qu’un revêtement en brique qui a été ajouté au XIXe siècle.

5 . Centre historique

Albi est fière, à juste titre, de son vieux quartier central et a conçu trois itinéraires différents pour en voir tous les recoins.

Le centre est divisé en six quartiers distincts, chacun ayant une personnalité différente.

Maison Albi
Maison en Albi

Castelnau, par exemple, est le quartier où les citoyens médiévaux les plus riches d’Albi résidaient, juste au sud de la cathédrale et où se trouve la maison familiale d’Henri de Toulouse-Lautrec.

Saint-Salvi, en revanche, était un quartier de commerce, avec des noms de rues comme Payrolaria (les dinandiers) qui évoquent les ateliers qui s’y trouvaient autrefois.

On trouve également à Saint-Salvi un assortiment de belles maisons de ville de la Renaissance destinées aux riches marchands.

6 . Collégiale Saint-Salvi

Éclipsée à plus d’un titre par sa voisine la cathédrale, cette merveilleuse église mérite elle aussi une visite et fait partie du patrimoine mondial.

L’architecture est très composite, les travaux ayant été interrompus pendant la croisade des Albigeois.

On y trouve un mélange saisissant de roman et de gothique, de pierre claire et de brique rouge foncé.

Si vous êtes pressé par le temps, dirigez-vous vers le cloître, qui présente une séquence de chapiteaux romans et gothiques sur la galerie sud.

Ces arcs font place à un potager du genre de celui qui aurait nourri le clergé il y a des siècles.

7 . Musée de la Mode

Une rapide escapade depuis la cathédrale est un assortiment exquis de haute couture assemblé par un collectionneur privé depuis plus de 25 ans.

L’emplacement seul mérite votre attention, car le musée se trouve dans ce qui était autrefois le couvent de l’Annonciation.

On y trouve des traces datant du 12e siècle et de nombreux éléments accrocheurs comme des plafonds peints, des escaliers en colimaçon et des portes en bois sculpté.

Et sur la mode : Il y a des milliers de robes et d’accessoires opulents des années 1700 jusqu’aux années 1970, tous magnifiquement présentés.

Chaque année, une nouvelle exposition thématique est organisée, de sorte qu’il n’y a pas deux visites identiques.

Bonus : Les meilleures chaussures de voyage – chaussures à la mode et confortables pour voyager.

8 . Musée Lapérouse

Un fils d’Albi du XVIIIe siècle est honoré par ce musée situé au bord du Tarn et à quelques pas du Pont Vieux.

Il se trouve dans les anciens moulins à pâtes d’Albi, qui datent des années 1850 mais qui ont été adaptés à un bâtiment datant des années 1600.

Jean-François de Galaup était un explorateur et un officier de marine, surtout connu pour une expédition malheureuse autour du monde en 1785 qui s’est terminée dans des circonstances inexpliquées à Vanikiro dans les îles Salomon en 1788.

Le musée est un coffre au trésor d’objets nautiques de l’époque, parmi lesquels des peintures, des uniformes, une carte, des instruments de navigation, des armes et des trouvailles fascinantes retrouvées dans l’épave de Lapérouse .

9 . Rivière de Tarn

L’une des trois boucles imaginées par l’office de tourisme d’Albi vous permettra de faire un petit tour sur les rives du Tarn.

La rive droite a un caractère différent de la ville épiscopale, avec ses anciens entrepôts et moulins qui ont tous été transformés en attractions culturelles ou en hôtels de style.

activités en Albi
Rivière de Tarn

La vue sur le Palais de la Berbie et la Cathédrale, de l’autre côté du fleuve, est une vue que vous n’oublierez pas de sitôt.

« Les Copains d’Abord et l’Hirondelle sont deux barges à fond plat qui glissent sur le fleuve de juin à septembre et présentent la ville sous un nouveau jour.

Montez à bord sur le quai juste en dessous du Palais de la Berbie.

10 . Centre d’Art de LAIT

Dans les anciens moulins à farine de la rive droite du Tarn se trouve cette salle d’exposition et cet atelier d’art contemporain.

Depuis son ouverture en 1989, des artistes créent des œuvres spécialement destinées à être exposées dans cet espace industriel atmosphérique. Il n’y a pas d’exposition permanente, mais il y a un programme animé d’ateliers, de conférences et d’expositions temporaires, de sorte que vous pourriez vous retrouver dans une fête inattendue de l’art moderne lorsque vous êtes en ville.

Les terrasses du jardin du moulin sont également spéciales car elles donnent sur la rivière, de l’autre côté de la ville épiscopale.

11 . Hôtel de Reynès

Dans la rue de Timbal se trouve peut-être la plus belle maison de la Renaissance à Albi.

L’Hôtel de Reynès a été construit pour la famille de Roger Reynès qui a fait fortune dans la teinture du pastel.

Il fut achevé en 1530 et fut l’un des premiers hôtels particuliers de la ville à être construit sans bois, mais en utilisant la brique comme matériau principal et la pierre pour les angles et les encadrements de fenêtres.

Si la porte est ouverte, jetez un rapide coup d’œil à l’intérieur de la cour, qui comporte une galerie loggia reliée à une tour plus ancienne du 14e siècle, ainsi que des bustes du 16e siècle du roi François Ier et de sa seconde épouse Eleanor d’Autriche.

12 . Musée-Mine de Cagnac-les-Mines

A quelques minutes au nord d’Albi se trouve ce qui était autrefois une communauté de mineurs de charbon.

Quelques années après la fermeture définitive de la mine, elle a été ressuscitée avec tous ses bâtiments et ses machines en place.

Aujourd’hui, c’est le dernier témoignage de l’industrie minière du département du Tarn, autrefois cruciale, qui ouvre une fenêtre sur le côté technique et social d’une industrie qui a aidé la France à se remettre sur pied après la guerre.

Vous pourrez descendre dans l’ascenseur pour trouver 350 mètres de galeries avec des outils pour illustrer ce que c’était que de gagner sa vie dans les mines.

13 . Académie Des Miniatures

De l’autre côté du Pont Vieux, sur la rive droite du Tarn, se trouve un musée récemment ouvert qui représente les 40 ans d’amour de l’artiste Annie Jaurès.

Aujourd’hui âgée de 80 ans, elle a réalisé avec soin 34 vignettes étonnantes à l’échelle 1/7.

musée Albi
Académie Des Miniatures

Beaucoup d’entre elles recréent l’intérieur d’un hôtel particulier du XIXe siècle richement décoré, tandis que d’autres sont des boutiques d’antan et rappellent des scènes de l’enfance d’Annie Jaurès.

Si vous appréciez les miniatures et les maisons de poupées, vous serez étonné par l’attention portée aux détails et la représentation fidèle du design d’époque.

14 . La Maison du Vieil Alby

Le quartier historique de Castelnau possède une autre habitation incontournable, celle-ci étant l’une des plus anciennes de la ville.

À la jonction de la rue Croix-Blanche et du Puech Bérenguier se trouve la Maison du Vieil Alby à colombages.

La maison est en porte-à-faux, de sorte que le premier étage surplombe la rue de façon excentrique, tandis que le dernier étage est un grenier ouvert qui aurait servi d’entrepôt.

Il y a une petite exposition sur l’Albi médiévale à l’intérieur.

Une courte promenade de là à la rue Timbal vous mènera à la Maison Enjelbert, également joyeusement tordue et avec des figures symboliques sculptées dans ses bois.

15 . Gastronomie

La nourriture traditionnelle albigeoise est charnue, généreuse et simple : C’est dans cet esprit que l’on trouve le « Pot au Feu » local, qui contient de la saucisse, du bœuf, des haricots et du confit de canard, et qui ressemble beaucoup au cassoulet.

gastronomie Albi
Pot au Feu

Comme dans la plupart des régions du sud-ouest de la France, le canard et l’oie sont souvent au menu, tandis que si vous venez au printemps, vous serez à temps pour la saison des asperges sauvages.

Ce légume se marie parfaitement avec les omelettes ou les salades.

En hiver, la croustade aux pommes est un moyen chaleureux de poursuivre un repas.

16. Marché couvert d’Albi 

Après avoir admiré la beauté d’Albi et absorbé tant d’histoire, vous aurez probablement faim.

Heureusement, Albi possède un merveilleux marché de produits frais.

Si vous aimez parcourir les charrettes des vendeurs, choisir des produits frais et discuter avec les habitants, ne manquez pas ce grand marché couvert.

Il y en a pour tous les goûts parmi la sélection infinie de fromages français affinés, de fruits et légumes frais, de fruits de mer fraîchement pêchés, de volailles d’élevage et de pains chauds et croustillants.

Situé non loin du musée Toulouse-Lautrec, dans la rue Emile Grand, le marché constitue une halte idéale pour déjeuner entre les principales attractions de la ville ou un bon endroit pour faire le plein de provisions pour un délicieux pique-nique en plein air le long de la rivière.

Heures d’ouverture : Le marché couvert d’Albi est ouvert tous les jours sauf le lundi de 7h à 14h.

17. Parc Rochegude 

Si vous avez fait le plein de musées et d’églises et que vous souhaitez échapper à la chaleur et à la foule pour un petit moment, le soulagement est à portée de main.

À 15 minutes à pied de la cathédrale, le parc Rochegude est un havre de verdure débordant de fleurs, d’arbustes soigneusement entretenus et d’allées parfaitement symétriques.

Composé de différents styles de jardins, dont des jardins et des pelouses à la française et à l’anglaise, il comprend également une île aux oiseaux et de petits étangs de carpes et de koïs.

Le parc abrite également plus de 85 espèces différentes d’arbres établis, ce qui en fait un véritable havre de paix dans la ville.

Des restaurants et des cafés bordent les rues principales à l’extérieur du parc, de sorte que pendant que vous vous perdez dans cette oasis de calme, votre prochain repas ou votre boisson fraîche n’est pas très loin.

Heures d’ouverture : Le parc Rochegude est ouvert tous les jours de 8h à 18h (jusqu’à 20h de mai à septembre).

18. Vieille ville d’Albi 

Ne quittez pas Albi sans vous promener dans les rues pavées étroites autour du complexe cathédrale / palais. 

Plongez au XVIIIe siècle pendant le siècle des Lumières à la découverte de la vie sous Louis XVI à Albi avec une guide en cliquant ici.

Ces rues principalement piétonnes regorgent de charmants bâtiments aux nuances de rouge variées et abritent désormais

  • des boutiques,
  • des cafés
  • et des restaurants. 

19. Grotte du Pech-Merle, Cabrerets

Dans la grotte du Pech-Merle, l’une des rares grottes du paléolithique supérieur en France encore ouverte au public, vous pourrez voir des empreintes de pas d’enfants conservées dans ce qui était autrefois de l’argile, à plus de 0,8 km sous terre.

Au milieu des stalagmites, stalactites et autres formations naturelles, découvrez les peintures rupestres emblématiques de chevaux tachetés et de mammouths laineux.

Des empreintes de mains rouges vous tendent les bras depuis la préhistoire. Du plexiglas protège les peintures et les empreintes, mais vous pouvez toujours vous approcher à quelques centimètres de ces vestiges de la culture gravettienne, qui existait vers 25 000 avant notre ère.

Les visites en anglais doivent être réservées à l’avance et les places se remplissent rapidement.

Le trajet pour s’y rendre est long, sur des routes de campagne raides et à une voie.

Consultez notre outil de planification de l’itinéraire de Cabrerets pour programmer votre visite à la Grotte du Pech-Merle et découvrir les autres activités à voir et à faire pendant vos vacances.

20. Académie des Miniatures et des petits gouters , Albi

Académie des Miniatures et des petits gouters se trouve a Albi. 

Intégrez Académie des Miniatures et des petits gouters à vos projets de vacances à Albi grâce à notre outil de planification de road trip Albi .

21. Viaduc de Millau, Millau

À Viaduc de Millau, vous traverserez le plus haut pont du monde, dont le mât culmine à 343 m au-dessus de la base de la structure.

Considéré comme l’une des plus grandes réalisations d’ingénierie de tous les temps, ce pont à câble enjambe la rivière Tarn et sa vallée sur 2,5 km.

En passant sur le pont, vous aurez des vues extrêmes sur la rivière.

Construit en 2004, il possède le 12e tablier de pont le plus haut du monde, avec 270 m (890 ft) entre la route et le sol en dessous.

Les visites des installations vous permettent de profiter des meilleures parties de ce pont moderne. Attention, il peut y avoir des embouteillages aux heures de pointe.

En utilisant notre site Web d’itinéraire de voyage de Millau, vous pouvez organiser votre visite du Viaduc de Millau et d’autres attractions à Millau.

22. Musée de la Mine de Cagnac-les-Mines

Actuellement, le musée de la Mine de Cagnac-les-Mines, situé à quelques minutes vers la partie nord d’Albi, est la dernière démonstration de l’industrie minière autrefois critique du département du Tarn. 

Vous aurez l’occasion de découvrir 350 mètres (1148 pieds) d’écrans avec des dispositifs pour définir ce à quoi cela ressemblait de travailler dans de tels endroits.

23. Centre D’art Le Lait

Le Centre d’art Le Lait est un centre d’art et de culture à Albi, situé sur les anciens bâtiments du moulin à farine au bord du Tarn. 

Ce centre dispose d’une vaste salle d’exposition et d’une galerie d’art. 

Il y a de nombreuses expositions d’artistes français locaux et de renom dans ce centre. 

Ces expositions vont bien avec les structures industrielles et les teintes de briques rouges du bâtiment. 

Les expositions changent tout au long de l’année. 

Le centre organise également des ateliers, des conférences et des événements artistiques sur l’art moderne. 

Il y a aussi une terrasse de jardin extérieure dans ce bâtiment, offrant une vue fascinante sur la rivière et la ville. 

Entrez dans un monde fantastique d’art moderne dans ce centre.

24. Église Sainte-Madeleine d’Albi

L’église de la Madeleine (XIXe siècle) au large parvis arboré fut construite sous le Second Empire pour remplacer l’ancienne église du Griffoul, selon les plans de l’architecte Rivet de Toulouse.

À cette époque, l’église de la Madeleine de Paris venait d’être terminée (1842).

Les paroissiens de la Madeleine d’Albi chercheront à faire de leur église une « imitation » de la Madeleine de Paris dont les plans dataient de 1810.

Ceci peut expliquer le style de notre église plutôt « Premier Empire », assez inattendu au beau milieu du XIXe siècle.

La façade présente une double colonnade, d’ordre dorique à l’étage inférieur, ionique à l’étage supérieur.

Cette façade était initialement aveugle.

Les emplacements des verrières actuelles devaient être occupés par des niches comme celles qui subsistent à l’étage supérieur.

La croix de fer qui se trouve sur le parvis devait occuper la niche centrale de l’étage supérieur.

Jusqu’en 1860, l’intérieur de l’église est resté intégralement blanc, sans peintures murales ni vitraux.

Maître autel, chaire en marbre blanc, quelques tableaux et statues, le grand crucifix, les stalles et des éléments d’autels latéraux récupérés dans l’ancienne église étaient les seuls ornements auxquels s’ajoutaient les tableaux du chemin de croix offerts par le curé Robert en 1852.

À partir de 1860, d’importants travaux d’embellissement sont réalisés, en particulier sous l’égide du curé Michaud (curé de 1859 à 1890).

25. Le musée de la mode

Activités à faire en Albi
Musée de la mode

Le lieu lui-même mérite le détour puisque ce musée, avec ses cinq salles de présentation, comprend une partie de l’ancien couvent de l’Annonciation. 

Ce musée présente un grand nombre de vêtements et accessoires d’une collection privée s’étendant du XVIIe siècle à 1970.

L’une des identités les plus fortes du Musée de la Mode est d’introduire chaque année une exposition renouvelée, centrée sur un sujet alternatif. 

Chaque affichage dure neuf mois, le moment idéal pour être vu par la majorité sans compromettre les matières délicates ou les couleurs sensibles.

Découvrez ici d’autres activité à faire à Albi.

Joelaindien

Pierre, alias Joelaindien, est ingénieur en aménagement du territoire, diplômé de l'ENS d'Horticulture et d'Aménagement du Paysage. Il est passionné de voyages, des deux côté de la barrière, puisqu'il est à la fois voyageur invétéré et propriétaires de locations saisonnières. Il sera ravi de répondre à vos questions, laissez un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Revenir en haut de page