Mes meilleurs souvenirs de vacances ! Voyages et photos

Passionné de voyages, de photo, de vidéo et de diaporamas, partagez mes meilleurs souvenirs de vacances, préparez votre voyage et améliorez vos photos !

Les Top 25 des choses à faire en Alsace

L’Alsace est située à la frontière avec l’Allemagne et, après avoir été contestée par la France et son voisin pendant des siècles, cette région a conservé un caractère qui combine les deux.

Cette fusion des cultures s’applique à tout, de l’architecture à la cuisine en passant par la langue.

Les sommets des Vosges, en forme de boule, dominent la région à l’ouest, provoquant un microclimat sec qui permet aux vignobles de raisins Riesling de s’épanouir.

Les villes de la Route des vins d’Alsace sont parmi les plus pittoresques que l’on puisse imaginer, avec leurs maisons à colombages, leurs canaux et leurs compositions florales colorées.

Découvrons les meilleures choses à faire en Alsace :

1. La cathédrale de Strasbourg

Top 25 Visites et Activités en Alsace
La cathédrale Notre-Dame de Strasbourg est une cathédrale gothique située à Strasbourg

Pendant 227 ans, jusqu’en 1874, ce bâtiment de 142 mètres a été le plus haut du monde.

Avec ses pierres sculptées de style gothique et son échelle colossale, il impressionne tous ceux qui le regardent et a été loué par les écrivains Victor Hugo et Goethe, qui ont fait date.

Il y en a assez à l’intérieur pour occuper les curieux pendant des heures, mais l’horloge astronomique est une incroyable pièce de l’ingéniosité du milieu du XIXe siècle : elle montre les équinoxes, les années bissextiles et toutes sortes de détails astronomiques.

Étudiez les merveilleux vitraux, datant des années 1100 à 1300, et montez dans la tour pour profiter d’une vue imprenable sur la ville.

2. Colmar

Le centre médiéval de Colmar est si mignon qu’il est presque impossible de prendre une mauvaise photo.

Il est étonnamment grand aussi, mais vous ne verrez pas d’inconvénient à vous perdre car il semble que chaque rue pavée ait quelque chose de beau pour attirer votre attention.

Il peut s’agir d’une des innombrables maisons à colombages, d’adorables églises ou d’un manoir renaissance avec des arcades.

L’eau y abonde également, et sur les rives de la Lauch se trouve un petit quartier appelé à juste titre Petite Venise.

Vous pouvez louer un bateau à aubes sur le quai ou faire une croisière de 30 minutes pour apprécier les vieilles maisons délabrées et décorées de fleurs.

3. Petite France, Strasbourg

Le quartier le plus attachant de la ville, et l’un des vieux quartiers les mieux préservés d’Europe, est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

La scène classique ici est celle des maisons à colombages grinçantes, hautes de plusieurs étages et se reflétant dans les eaux d’un canal ou de la rivière Ill.

Tout le quartier est tissé de voies d’eau, qui autrefois alimentaient les moulins à farine de la ville et faisaient vivre les pêcheurs d’eau douce.

Il existe de nombreux endroits où vous pourrez goûter à la cuisine alsacienne typique, si vous n’avez pas peur de payer un peu plus cher pour ce lieu romantique.

4. Cité de l’Automobile

Pour les amateurs d’automobiles, la marque Bugatti a une qualité presque mythique.

Ces véhicules hautes performances fabriqués par Ettore Bugatti jusqu’en 1947 sont entrés dans l’histoire pour leur innovation et leur beauté.

Ce musée en compte 122, ce qui est remarquable quand on sait que seules 8 000 Bugatti originales ont été fabriquées.

Elles font partie d’une collection record de 500 voitures amassées en secret par les frères Schlumpf, magnats locaux du textile.

Vous verrez comment les Schlumpf ont réussi à garder leur flotte de voitures hors de la vue du public, les stockant même dans cette ancienne filature de Mulhouse où seuls quelques ouvriers et amis les ont jamais vues.

5. La route du vignoble alsacien

Top 25 Visites et Activités en Alsace
La route des vins d’Alsace, est la route des vins la plus ancienne de France

Sur le versant est des Vosges se nichent les plus pittoresques des villages du Pays du Vin d’Alsace.

Kaysersberg, Eguisheim et Riquewihr sont à la fois très beaux et très importants pour leur histoire viticole.

Les coteaux ondulés qui les entourent sont couverts de vignobles en forme de peigne où poussent des raisins blancs de type Riesling et Gewürztraminer.

Rendez-vous dans les villages pour déguster et acheter certains des Grands Crus les plus appréciés au monde dans les caves des maisons à colombages le long des ruelles tortueuses et pavées.

Eguisheim est un village que vous n’oublierez pas, avec ses trois cercles concentriques de maisons fleuries qui s’enroulent autour de la place Saint-Léon au centre.

6. Fort de Mutzig

Cet énorme fort a été construit par le Kaiser Wilhelm II à la fin du 19ème siècle, lorsque l’Alsace était sous le contrôle des Allemands suite à la guerre franco-prussienne.

Il a été construit pour défendre Strasbourg et occupe presque tout le sommet de la montagne Breuchstals.

C’était à l’époque une installation de pointe, utilisant du béton armé au lieu de la maçonnerie et équipée de 42 canons lourds, dont huit obusiers pouvant atteindre des cibles à 8,5 kilomètres de distance.

Une visite ne couvre qu’une petite partie du fort, mais il faut au moins deux heures pour tout voir.

7. Abbaye du Mont Sainte-Odile, Obernai

Dans un cadre enchanteur, dans les nuages, sur l’un des plus célèbres sommets des Vosges, ce couvent mérite une visite tant pour son patrimoine que pour les panoramas de la plaine d’Alsace.

L’histoire de l’abbaye remonte au VIIe siècle et bien qu’elle ait été endommagée par un incendie dans les années 1500, elle a été entièrement reconstruite un siècle plus tard.

Faites une visite aérienne de la Chapelle des Larmes et de la Chapelle des Anges puis évadez-vous en forêt pour voir le Mur Païen de 11 kilomètres qui ceinture le plateau au sommet du Mont Odile.

Personne ne sait trop qui a construit ce mur qui compte 300 000 pierres individuelles et atteint trois mètres par endroits.

8. Parlement européen, Strasbourg

Top 25 Visites et Activités en Alsace
Le site officiel du Parlement européen, l’organe législatif directement élu de l’Union européenne.

Ce bâtiment est vaste, avec un réseau labyrinthique de couloirs, d’escaliers et de passerelles surélevés.

Comme il ne s’agit pas strictement d’un musée, vous devrez peut-être vous inscrire pour une visite quelque temps à l’avance.

L’architecture est impressionnante sans être particulièrement belle, mais l’importance du lieu réside davantage dans ce que le Parlement européen symbolise que dans ce à quoi il ressemble.

Si vous venez lorsque le Parlement européen est installé ici plutôt qu’à Bruxelles, vous pourrez peut-être assister à un débat et découvrir le fonctionnement de cette grande institution.

9. Cité du Train, Mulhouse

La Cité du Train n’est pas n’importe quel musée de la locomotive, c’est le plus grand au monde, avec 103 expositions sur 15 000 mètres carrés.

L’exposition « Le siècle d’or du chemin de fer », qui fait partie d’une rénovation de plusieurs millions d’euros à la fin du XXe siècle, est un moment fort.

Elle retrace l’histoire sociale des chemins de fer français, l’opulence et la mobilité soudaine dont jouissaient les riches et ce que cela signifiait pour les travailleurs qui construisaient le réseau.

L’exposition comprend une section extérieure moulée avec un ensemble massif de locomotives et de wagons, ainsi que des galeries intérieures plus anciennes qui vous montrent exactement comment les trains à vapeur, diesel et électriques fonctionnaient.

10. Écomusée d’Alsace, Ungersheim

Ce musée du patrimoine a réussi à sauver de la démolition quelque 70 maisons traditionnelles alsaciennes et les a reconstruites ici poutre par poutre.

La plupart datent des années 1400 environ et constituent le plus grand musée en plein air d’Europe, avec 100 hectares de village, de terres agricoles et de forêts.

En se promenant de maison en maison, on peut voir des artisans traditionnels exercer leur métier ; en effet, le musée est un centre de formation pour les artisans d’autrefois tels que les potiers, les charrons et les forgerons.

Vous pouvez y déguster la cuisine traditionnelle alsacienne, tandis que les enfants peuvent sauter sur les manèges d’époque des années 1800.

12. Château du Haut-Kœnigsbourg, Orschwiller

Top 25 Visites et Activités en Alsace
Le château du Haut-Kœnigsbourg est un château fort alsacien du XIIᵉ siècle

Le Haut-Kœnigsbourg, l’un des plus grands châteaux de France, occupe une place de choix sur un éperon rocheux offrant une vue imprenable sur la plaine d’Alsace.

Il a été construit dans les années 1100 pour contrôler les routes du vin, de l’argent et du sel de la région, mais a été détruit par les Suédois dans les années 1600 pendant la guerre de Trente Ans.

Lorsque l’Alsace faisait partie de l’empire allemand, le Kaiser Wilhelm II a fait restaurer la forteresse au plus près de son aspect des années 1600.

Aujourd’hui, les intérieurs sont opulemment meublés de tapisseries médiévales, tandis que le sous-sol abrite une fantastique collection d’épées, d’armures et d’arbalètes authentiques.

13. Musée des textiles imprimés, Mulhouse

En 1833, les fabricants de textile de Mulhouse se sont réunis pour former la Société Industrielle, et avec elle les archives de tous les dessins qu’ils ont produits, ainsi que ceux de diverses époques et lieux historiques du monde entier.

Ces archives sont à la base de cette attraction qui ravira les amateurs de couture et tous les curieux de l’histoire industrielle.

Six millions de motifs imprimés sont stockés dans 50 000 documents textiles, allant de dessins quotidiens et pratiques connus de tous, à certains des symboles de luxe les plus prestigieux de l’histoire.

14. L’aventure dans les Vosges

Cette chaîne légendaire est un rêve pour les randonneurs, car les montagnes ont des pentes relativement peu profondes et des sommets arrondis.

Les vignobles et les fraîches forêts de hêtres et de sapins cèdent la place à des pâturages verdoyants à des altitudes plus élevées.

Il existe un nombre impressionnant de sentiers balisés, mais tout le monde devrait aspirer à parcourir au moins une section de la route de Crest, qui s’étend sur 77 kilomètres de Cernay à Sainte-Marie-aux-Mines et qui comporte des fermes auberges pour les nuitées.

Les vélos à assistance électronique prennent également le relais, et vous permettent de profiter de l’air frais et de la liberté des deux roues sans autant d’efforts ! Il existe des sociétés de location dans les Vosges qui proposent ces vélos et des vélos plus traditionnels.

15. Cuisine régionale

Comme pour presque tout ce qui concerne la région, la cuisine alsacienne traditionnelle est une fusion de saveurs françaises et allemandes.

La choucroute, chauffée au Riesling, associée à la charcuterie (jarrets de porc, saucisses de francfort et saucisson de morteau) en est l’exemple parfait.

La tarte flambée est une pâte à pain, roulée à plat, garnie de fromage frais, d’oignons et de lardons et cuite au four.

L’Alsace regorge également de ruisseaux et de lacs, qui abritent des espèces de poissons d’eau douce comme la carpe.

Dans le Sundgau, l’Alsace a même une route de la carpe frite, avec des villages spécialisés dans cette spécialité qui se marie très bien avec le Riesling de la région.

16. Promenade dans la Petite France de carte postale

Le conte de fées commence à la Petite France, le plus bel endroit de Strasbourg.

Cet endroit est l’étoffe des histoires à dormir debout, sauf que vous n’êtes pas simplement en train de lire un livre dont l’action se déroule dans une charmante ville médiévale européenne.

Vous êtes maintenant le personnage principal de ce livre, glissant le long de maisons à colombages pastel et de ponts fleuris, vivant une mini-aventure dans un dédale de ponts en pierre et en bois.

Trouvez votre chemin jusqu’aux Ponts Couverts, où une série de ponts traversent les canaux de l’Ill.

Prenez mille photos des vieilles maisons et des voies d’eau, glissez-vous dans les chocolateries, asseyez-vous à un café en plein air au bord de la rivière et appréciez la beauté de la vieille ville de Strasbourg.

Après cela, la tentation d’explorer le reste de la ville et de s’aventurer dans la campagne sera irrésistible.

Ce joli endroit vaut la peine d’être visité, ne serait-ce que pour les photos, mais c’est aussi là que vous trouverez une foule de restaurants alléchants servant le meilleur de la cuisine alsacienne.

Ce qui nous amène à la prochaine raison de visiter l’Alsace…

17. Se gaver de spätzle, de tarte flambée et de choucroute

Top 25 Visites et Activités en Alsace
La tarte flambée est certainement le plat alsacien le plus connu et le plus populaire après la choucroute

En France, on mange bien, en Allemagne, on mange beaucoup, et en Alsace, on peut faire les deux !

Si vous êtes déjà allé dans d’autres régions de France, vous vous êtes probablement résigné à ce que les chefs-d’œuvre culinaires aient tendance à être de petite taille.

Pas en Alsace !

Ici, vous trouverez des bols et des assiettes de plats délicieux qui ressemblent beaucoup à ce que votre grand-mère trop gourmande vous a préparé, mais avec beaucoup plus de beurre.

La sélection ressemble beaucoup à la rencontre entre la cuisine de bar et la cuisine réconfortante.

Il y a la choucroute garnie, un délice de carnivore composé de généreuses portions de saucisses et de charcuterie, servies avec du chou fermenté chaud mijotant dans du vin.

Et puis il y a la tarte flambée, une pâte à pain garnie de crème et de fromage qui se déguste avec un verre de bière artisanale alsacienne bien fraîche.

Si vous voulez vous récompenser après une dure journée de marche et de visites, une assiette bien chaude de spätzle nappée de sauce crémeuse au fromage de Munster devrait vous préparer à une autre journée d’aventures.

18. Explorez les sentiers viticoles historiques d’Alsace

Si l’Alsace a beaucoup à offrir, son premier titre de gloire réside dans ses sentiers viticoles historiques.

Grâce à un climat agréable tout au long de l’année et à un terroir optimal, les raisins alsaciens vivent la belle vie et produisent les meilleurs vins blancs de France.

Le vin jouant un rôle si important dans l’essor de la région, une visite des sentiers viticoles s’impose lors d’un séjour en Alsace, même si vous n’êtes pas un amateur de vin.

Vous pouvez prendre une voiture et vous rendre dans les petites villes viticoles, passer un après-midi à marcher dans les vignobles et découvrir des ruines historiques comme des châteaux abandonnés et des bastions médiévaux.

Si vous préférez passer la journée à siroter du vin dans les villes, il est également facile de participer à une visite guidée des vignobles.

19. Faire une randonnée dans le parc naturel des Vosges

Après tous ces plats copieux et ce vin fantastique, vous aurez envie d’éliminer les calories supplémentaires.

Pas besoin de chercher une salle de sport !

L’Alsace abrite le parc naturel des Vosges, où vous pouvez faire des randonnées vers de magnifiques lacs bleus et des points de vue pittoresques.

Les sentiers de randonnée et les pistes cyclables bien balisés vont des promenades rapides et tranquilles aux itinéraires plus difficiles de plusieurs jours.

C’est particulièrement beau en automne, lorsque les arbres se parent de rouges et d’oranges éclatants, mais les sentiers sont accessibles presque toute l’année.

20. Connaître Eguisheim, le berceau du vin d’Alsace

Top 25 Visites et Activités en Alsace
Eguisheim, berceau du vignoble alsacien

Pour une version plus calme et moins fréquentée de Colmar, rendez-vous à Eguisheim, le berceau du vin alsacien.

Un rapide tour de son avenue principale vous fera passer devant des maisons alsaciennes traditionnelles, un charmant colombier, une place médiévale et une poignée de pâtisseries.

Aventurez-vous à la périphérie de la ville pour trouver de grands et de petits domaines viticoles, où les touristes français d’autres régions s’arrachent les bouteilles de vin par caisses.

Le Wolfberger, en particulier, possède une vaste collection et un mini-musée où vous pourrez prendre une rapide leçon d’histoire sur tout ce qui concerne le vin alsacien.

21. Visite des plus jolies villes d’Alsace, Riquewihr et Kaysersberg

Alors que vous pensiez avoir vu assez de villes de contes de fées pour toute une vie, vous entrez dans Riquewihr.

Et la vue de maisons aux couleurs pastel et vives, aussi jolies et délicieuses qu’une boîte de macarons, vous entraîne dans une nouvelle frénésie de photos.

Riquewihr est l’une des petites villes les plus populaires d’Alsace, et il est probable qu’elle soit remplie de touristes qui essaient tous de prendre la photo parfaite du Dolder – le clocher qui accueille tout le monde dans cette charmante ville.

Si vous n’aimez pas la foule, ne vous inquiétez pas ! Il suffit de s’échapper dans l’une des caves à vin souterraines pour une dégustation tranquille ou de quitter la rue principale pour emprunter l’une des nombreuses ruelles où vous ne manquerez pas de belles fenêtres et de portes pour prendre la photo parfaite.

Kaysersberg, la ville voisine, mérite également une visite.

Vous pouvez escalader son château médiéval – encouragé en chemin par des citations inspirantes d’Albert Schweitzer, le théologien, organiste, écrivain et homme de la Renaissance résident – et avoir une vue à 360 degrés de la ville, des vignobles et des forêts environnantes.

Ensuite, promenez-vous sur la place de la ville et jetez un coup d’œil aux ateliers de poterie, aux magasins d’antiquités et aux chocolateries pour découvrir le charme des petites villes françaises.

22. Partez en voyage pour admirer les paysages spectaculaires de la campagne alsacienne

De sa frontière nord, qu’elle partage avec l’Allemagne, à sa pointe sud, qu’elle partage avec la Suisse, l’Alsace offre l’un des plus beaux et des plus faciles road trips de France.

De Strasbourg à Colmar en passant par Mulhouse, vous traverserez principalement des vignobles et des petites villes où vous pourrez vous arrêter pour une promenade rapide et un délicieux repas.

Prenez des routes secondaires vers la forêt des Vosges, et vous vous retrouverez sur des routes de montagne qui mènent à des points de vue panoramiques comme le Grand Ballon ou à des châteaux médiévaux à flanc de falaise comme le Haut-Koenigsbourg.

Avec des paysages pittoresques et des routes sans péage, un voyage en Alsace est le parfait petit séjour en France.

23. Traverser le pont vers l’Allemagne

Si vous trouverez un mélange d’influences françaises et allemandes dans presque tout ce qui est alsacien, le signe le plus concret de l’amitié et de la longue histoire entre les deux pays est le Jardin des Deux Rives.

Il s’agit d’un parc situé sur les deux rives du Rhin – en France et en Allemagne – et relié par une magnifique passerelle.

Traversez-la et vous serez à Kehl, une ville tranquille d’Allemagne où vous pourrez faire des randonnées, manger et profiter de nombreux espaces verts avant de rentrer en France.

24. Visitez la capitale de Noël

Top 25 Visites et Activités en Alsace
Strasbourg est la capitale de Noël, cette ville est donc incontournable lors de votre séjour en Alsace

Strasbourg s’appelle elle-même la capitale de Noël, alors vous savez qu’ils sont sérieux lorsqu’il s’agit de célébrer cette période de l’année.

De la fin novembre à la fin décembre, le centre historique de la ville se transforme en un pays des merveilles hivernales aussi exquis qu’une boule à neige.

Un sapin de Noël majestueux vous sert d’étoile polaire tandis que vous vous frayez un chemin parmi les stands de Noël brillamment éclairés, en suivant l’odeur du vin chaud et du pain d’épice, l’air rempli d’un chœur angélique et toute la magie de Noël.

Ce n’est pas la seule raison de visiter Strasbourg, mais c’est certainement l’une des plus magiques !

25. Maison Pfister

La maison exubérante et accrocheuse de la rue des Marchands est un must à Colmar. 

Construit en 1537 pour un riche chapelier de Besançon voisin nommé Ludwig Scherer, la maison possède des fresques extravagantes (représentant des empereurs germaniques et des scènes bibliques) et des médaillons aux caractéristiques médiévales typiques; il est cependant considéré comme le plus bel exemple de la renaissance architecturale de Colmar. 

La maison Pfister (Maison Pfister) possède également un balcon magnifiquement sculpté, de longues galeries en bois, une tourelle octogonale, un oriel d’angle à deux étages et des arcades au rez-de-chaussée. 

La maison porte le nom de la famille qui l’a habitée et l’a restaurée à la fin du XIXe siècle. 

Il a été classé monument historique de France en 1927.

Bonus : Découvrez aussi les Top 15 des choses à faire à Reims en 2020.

Joelaindien

Pierre, alias Joelaindien, est ingénieur en aménagement du territoire, diplômé de l'ENS d'Horticulture et d'Aménagement du Paysage. Il est passionné de voyages, des deux côté de la barrière, puisqu'il est à la fois voyageur invétéré et propriétaires de locations saisonnières. Il sera ravi de répondre à vos questions, laissez un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Revenir en haut de page