Mes meilleurs souvenirs de vacances ! Voyages et photos

Passionné de voyages, de photo, de vidéo et de diaporamas, partagez mes meilleurs souvenirs de vacances, préparez votre voyage et améliorez vos photos !

Nantes : Top 25 Meilleures Activités et Visites à Faire (en ce moment)

Nantes sera toujours connue comme la capitale de la Bretagne, même si elle se trouve désormais dans une autre région.

C’est d’ici que les ducs de Bretagne ont régné sur leurs terres jusqu’à ce que le duché soit uni à la France au XVIe siècle.

Leur ancien siège du pouvoir est toujours l’un des bâtiments les plus imposants de Nantes.

La Loire est le poumon de Nantes et a amené le monde aux portes de la ville, permettant au commerce et à l’industrie de s’épanouir.

Découvrez les meilleures choses à faire à Nantes.


1- Le Château des Ducs de Bretagne

L’ancien siège des ducs de Bretagne est le dernier château de la Loire avant qu’elle ne se jette dans l’océan Atlantique.

Le palais fortifié se trouve dans la partie orientale de la vieille ville, bien qu’il soit difficile de manquer les murs et les tours imposants qui encerclent le Grand Logis raffiné où vivaient les ducs.

Le château a été construit au XIIIe siècle et occupé pendant 300 ans par les ducs avant de devenir une résidence royale française dans les années 1500.

L’entrée de la cour et des remparts est gratuite, mais il faut payer pour visiter l’Histoire de Nantes, qui révèle les différentes étapes de l’évolution de la ville, de la traite des esclaves à son époque de port industriel.

L’espace vert près des douves profondes, les Douves du Château, est un endroit spectaculaire pour une pause en après-midi en été.

2- La Tour Bretagne

Avec ses 144 mètres, la Tour Bretagne est l’un des plus hauts bâtiments de France en dehors de la capitale.

Elle se trouve juste au nord du Centre-Ville de Nantes et sa silhouette rectangulaire est visible presque partout.

La tour détonne avec le vieux Nantes et n’a pas toujours été un ajout populaire à la ligne d’horizon, mais les vues du sommet sont superbes.

Si vous avez le Nantes Pass, vous pouvez accéder gratuitement au bar panoramique et à la terrasse d’observation extérieure, sinon cela ne coûte que 1 €. Vous pouvez vous y arrêter un petit moment pour identifier tous les points de repère en dessous.

Le bar, Le Nid, est une belle surprise avec des sièges et des tables conçus comme des œufs et une sculpture douce d’une sorte d’hybride cigogne-héron serpentant dans l’espace.

3- Les Machines de l’Île

Le Grand Éléphant

La partie ouest de l’île de Nantes est habitée par des créatures animatroniques fantaisistes inspirées des écrits de Jules Verne et des bidules de Léonard de Vinci, et animées par l’artiste François Delaroziere.

Toutes ces machines extraordinaires sont interactives : Le Grand Éléphant, par exemple, mesure 12 mètres de haut et transporte 52 passagers sur son dos pour une promenade où l’on peut sentir la vibration de chaque pas.

Le Carrousel des Mondes Marins est un gigantesque carrousel avec des créatures marines en mouvement, et l’Arbre aux Hérons est une sculpture escaladable avec des rampes et des escaliers en forme de vaste arbre.

La Galerie des Machines, située à l’intérieur, présente de nombreuses autres sculptures et vous montre comment elles ont été conçues et construites.

Economiser de l’argent avec le Pass Nantes qui inclut l’entrée gratuite à de nombreux musées et attractions de la ville ainsi que l’utilisation illimitée des transports publics.

4- L’Île Feydeau

En explorant l’île Feydeau, vous vous demanderez peut-être pourquoi ce quartier situé juste au sud du centre est appelé une île, ou pourquoi les rues portent des noms comme Quai Turenne alors qu’il n’y a aucun signe d’eau.

Eh bien, c’était une île jusqu’aux années 1930, lorsque l’un des bras de la Loire a été bloqué.

Avant le 18e siècle, Feydeau était un marécage inhabitable lorsqu’un projet de mise en valeur des terres a permis de créer un quartier digne pour les riches marchands de la ville.

Leurs maisons à façade plate sont magnifiques, avec leurs balcons en fer, leurs toits mansardés et leurs grotesques en pierre sculptée.

Le sol en dessous reste mou, ce qui donne à certaines de ces maisons de ville une inclinaison attachante.

5- Le Passage Pommeraye

Entre la rue de la Fosse et la rue Santeuil, cette galerie marchande de 1843 n’est pas seulement un endroit sophistiqué pour faire du shopping, mais aussi une pièce d’architecture ingénieuse et un spectacle digne d’être photographié.

Le passage a été construit sur une pente raide, et il s’est adapté à la différence de hauteur de neuf mètres avec un étage intermédiaire astucieux entre les deux niveaux de la rue.

Le Passage Pommeraye est toujours aussi resplendissant qu’il y a 160 ans, avec ses sculptures et ses pierres de style néo-renaissance, ses toits en fer et en verre qui laissent entrer la lumière naturelle dans les galeries, ses lampes et ses rampes en fer forgé, sans oublier sa sélection élégante de boutiques de luxe.

Découvrez Nantes d’une façon exclusive le temps d’une visite rien que pour vous et vos proches .

Vous verrez les lieux les plus emblématiques de la ville, comme le Passage Pommeraye, le quartier médiéval et le château des Ducs de Bretagne.

6- Muséum d’Histoire Naturelle

Le Muséum d’histoire naturelle de Nantes, situé dans l’ancien hôtel des monnaies de la ville, dispose de galeries pour toutes les branches des sciences naturelles.

On y trouve des collections de zoologie, de paléontologie, de minéralogie, d’ethnographie et une foule d’autres collections dans des domaines aux noms longs, rassemblées depuis les années 1700.

Le spécimen qui ne manquera pas de faire tourner les têtes est le squelette de rorqual commun de la galerie de zoologie, de plus de 18 mètres de long, suspendu au plafond.

Le vivarium, ajouté en 1955 et récemment rénové, comprend un ensemble de terrariums avec des serpents et autres reptiles exotiques.

7- La cathédrale de Nantes

Commencée en 1434, la construction de la cathédrale de la ville a duré plus de 400 ans.

La construction s’est poursuivie jusque dans les années 1600 dans le style gothique flamboyant, pourtant démodé depuis longtemps, car il correspondait à l’œuvre précédente.

Une autre anecdote intrigante est que Nicolas Fouquet, le surintendant des finances de la cour de Louis XIV, a été arrêté devant la cathédrale par d’Artagnan en 1661.

Il restera prisonnier pendant les 20 dernières années de sa vie.

Vous devez prendre le temps de visiter le tombeau de François II, le duc de Bretagne, qui est considéré comme un chef-d’œuvre de la Renaissance française.

Il date de 1507 et présente des sculptures obsédantes en marbre blanc de Carrare.

8- La Cours Cambronne

Partie intégrante d’un nouveau quartier de la ville construit au XVIIIe siècle, le cours Cambronne est une magnifique place située entre deux terrasses d’hôtels particuliers néoclassiques de 180 mètres de long.

Longez l’avenue centrale royale pour voir la statue de Pierre Cambronne, un général militaire né à Nantes et blessé à la bataille de Waterloo en 1815.

Seize des glorieux hôtels particuliers à pilastres de la place sont annoncés à l’inventaire des monuments historiques français.

L’un d’entre eux mérite une mention spéciale : l’Hôtel Scheult, vers le haut de la rue Piron, dont la façade a été récemment restaurée.

9- Le musée Jules Verne

Statue de Jules Verne

Jules Verne est né à Nantes en 1828 et a passé la majeure partie de ses vingt premières années dans la ville, même s’il ne tenait pas la ville en très haute estime après qu’une femme qu’il a courtisée à la fin de son adolescence a été mariée par ses parents à l’un des riches propriétaires terriens de Nantes.

Le musée consacré à Jules Verne se trouve dans une grande maison bourgeoise de 1878 et, bien qu’il n’ait aucun lien avec Verne, il n’est pas très éloigné de l’endroit où vivaient ses parents au Bas-Chantenay.

Dans les galeries, vous pouvez inspecter un captivant fouillis de livres, jeux, manuscrits, portraits, documents appartenant à l’écrivain et légués au musée par ses héritiers.

10- Mémorial de l’Abolition de l’Esclavage

Il est utile de rappeler qu’une grande partie de la splendeur de Nantes sous l’Ancien Régime a été financée par le commerce des esclaves.

Nantes a été la première ville de France à expédier des esclaves à l’échelle industrielle et, au XVIIIe siècle, la plus grande partie des navires négriers français partaient de ce port.

Le mémorial commémorant l’abolition de l’esclavage au bord de la Loire, quai de la Fosse, est donc particulièrement émouvant.

Depuis la fin du XXe siècle, la ville a commencé à affronter ce chapitre de son passé et, en 2012, elle a dévoilé un mémorial sombre et austère.

Dans un couloir souterrain, vous découvrirez les nombreuses expéditions réalisées depuis Nantes, et même les noms des navires impliqués.

11- Nourriture et boisson

La cuisine nantaise peut être assez difficile à cerner car la ville est à la croisée des chemins entre la Bretagne et la vallée de la Loire, et est à la fois à l’intérieur des terres et desservie par l’océan Atlantique.

Mais sans aucun doute, les fruits de mer et le poisson devraient faire partie de vos plans : Les moules, le homard, les crabes, les crevettes royales, le mulet et le bar sont tous aussi frais que possible.

Les huîtres de Nantes sont divines, et encore meilleures lorsqu’elles sont associées à un Muscadet léger, produit dans la campagne à l’extérieur de la ville.

Pour l’après-midi, le Gâteau Nantais est un gâteau moelleux fait avec une dose décadente de rhum.

12- Le Musée de l’Imprimerie

Nantes entretient une longue relation avec l’imprimerie depuis la publication de son premier titre, Les Lunettes des Princes du poète breton Jean Meschinot, en 1493.

Ce musée, fondé en 1986 par le maître imprimeur Sylvain Chiffoleau et le typographe Robert Colombeau, a constitué une étonnante collection de presses à imprimer manuelles et mécaniques.

On y trouve également des plaques de gravure en creux, des plaques de lithographie, des colorants et des moules de composition historiques.

Et si tout cela vous semble déconcertant, vous pouvez suivre la visite pour découvrir l’industrie de l’imprimerie à Nantes et voir comment tout cet équipement obscur était utilisé.

13- Le Jardin des Plantes

Classé parmi les « jardins remarquables » de France, le Jardin des Plantes regroupe 10 000 espèces sur ses sept hectares.

Les jardins sont situés en plein cœur de la ville, à dix minutes à pied du Château des Ducs de Bretagne.

Ce n’est pas un parc ordinaire : La Palm House est une fabuleuse structure de métal et de verre datant de la fin du XIXe siècle qui abrite des plantes d’Amérique tropicale, tandis que les trois serres situées sur les côtés abritent des orchidées d’Afrique et d’Asie.

En parcourant les sentiers, vous verrez des arbres adultes comme le magnolia de 220 ans et deux énormes séquoias plantés il y a 150 ans.

14- L’Eglise Sainte-Croix

Située sur une petite place du quartier Bouffay, l’église Sainte-Croix est admirée pour sa belle façade baroque du XVIIe siècle et les vitraux éclatants de son sanctuaire.

L’église Sainte-Croix est l’une des églises paroissiales de Nantes.

La messe y est célébrée du mardi au dimanche ; les offices commencent à 12h15 le mardi et le jeudi, à 11h15 le mercredi, le vendredi et le samedi, et à 11h30 le dimanche.

15- Planète Sauvage

À 20 minutes en voiture de Nantes, le parc safari de Planète Sauvage fait découvrir aux visiteurs le monde exotique des animaux sauvages.

Les attractions comprennent des safaris en voiture, qui permettent de voir des girafes, des lions, des tigres et des zèbres.

Des visites à pied sont également proposées pour observer de près les pélicans, les tortues et les petites antilopes africaines.

Les enfants apprécient tout particulièrement les spectacles divertissants d’acrobaties aquatiques donnés par un groupe de dauphins au théâtre de la Cité Marine du parc.

Pour ceux qui souhaitent se rapprocher le plus possible de l’expérience d’un safari en Afrique, Planète Sauvage propose des lodges authentiques de style safari.

Chaque lodge, magnifiquement conçu, dispose de grandes baies vitrées et d’une terrasse spacieuse pour observer les animaux.

16- La Place du Bouffay

Cette place est au centre du Bouffay, le plus ancien quartier de Nantes.

Les noms de lieux, « Place du Pilori » ou « Rue de la Juiverie », vous donnent une idée de l’ancienneté de ce quartier.

Dans les rues piétonnes, vous trouverez des maisons à colombages datant des années 1400, des restaurants, des crêperies et quelques-unes des boîtes de nuit les plus animées de la ville.

La place telle que vous la voyez aujourd’hui date des années 1700, mais il existe des vestiges évocateurs d’un passé plus lointain.

À l’angle de la rue des Échevins, on trouve une cheminée gothique sortant du mur et datant du 15e siècle.

17- La Tour Lu

Juste en face du château des Ducs de Bretagne se trouve la tour LU.

Comme son nom l’indique, elle faisait partie de l’ancienne usine qui produisait les célèbres biscuits nantais, les « BN » « Biscuit Nantais ».

À l’origine, l’usine était composée de deux tours et d’un bâtiment, mais ils ont été gravement endommagés pendant la Seconde Guerre mondiale et une seule d’entre elles a pu être restaurée.

La tour est vraiment photogénique avec ses couleurs or et bleu ainsi que son dôme percé de fenêtres. A l’intérieur, au rez-de-chaussée, vous trouverez une petite salle retraçant l’histoire de l’usine Lu.

Cependant, le clou de la visite est de monter au sommet de la tour afin d’admirer la vue sur toute la ville de Nantes.

C’est possible grâce au Gyrorama, une étrange machine, aux allures d’invention à la Jules Verne. A voir absolument lors de votre séjour à Nantes.

18- Trentemoult

Sur la rive gauche de la Loire, Trentemoult est un ancien village de pêcheurs appartenant à la commune de Rezé.

Il n’est qu’à quelques instants du centre via le ferry Navibus, et de nombreux hipsters, artistes et familles aisées de la ville se sont installés à Trentemoult.

Vous pourrez vous faufiler dans le dédale de rues grouillantes où se trouvent des cottages des XVIIIe et XIXe siècles peints de couleurs vives.

Les maisons sont d’une conception curieuse, réparties sur trois étages, le plus bas étant utilisé uniquement pour le stockage car la Loire sortait régulièrement de son lit.

Sur les quais, on trouve des boutiques vintage branchées, des restaurants et des crêperies avec des terrasses au bord du fleuve.

19- Les bords de l’Erdre

L’île de Versailles est un excellent point de départ pour une promenade à pied ou à vélo le long des rives de l’Erdre.

Grâce aux nombreux parcs, manoirs et châteaux qui la bordent, l’Erdre a été surnommée par François 1er, la plus belle rivière de France. En effet, vous pourrez voir plusieurs vastes demeures avec de grands jardins qui appartenaient à de riches armateurs ou marchands.

A voir également : le parc de la Chantrerie et le parc floral de la Beaujoire.

Continuez la promenade jusqu’au port de Sucé sur Erdre où la rivière forme un joli petit lac.

De nombreuses activités vous permettent de découvrir Nantes et l’Erdre au bord de l’eau, vous pouvez ainsi louer des canoës, des bateaux électriques sans permis ou opter pour une croisière romantique.

Découvrez les châteaux de Nantes avec une balade en bateau sur l’Erdre, l’un des principaux affluents de la Loire dans l’ouest de la France. Laissez-vous séduire par ses paysages.

20- Musée d’Arts de Nantes

En 1801, Napoléon Bonaparte fonde le musée des Beaux-Arts de Nantes avec une petite collection d’œuvres d’art données par le Louvre. P

rès d’un siècle plus tard (en 1891), Nantes crée le Palais des Beaux-Arts pour accueillir les collections enrichies du musée.

En 1989, le musée a agrandi son espace en transformant la Chapelle de l’Oratoire du XVIIe siècle (située à côté du Palais) en espace de galerie supplémentaire.

Depuis les rénovations de 2017, le musée a agrandi son espace d’exposition avec l’élégant « Le Cube » de 2 000 pieds carrés, quatre niveaux de galeries qui exposent les œuvres d’art au mieux sous l’éclairage naturel.

Une passerelle surélevée relie « Le Cube » au bâtiment du Palais des Beaux-Arts.

Le musée présente plus de 900 œuvres d’art, dont une collection exceptionnelle de peintures européennes. L’assortiment de peintures françaises, italiennes, flamandes et néerlandaises du XIIIe au XVIIIe siècle comprend de nombreux chefs-d’œuvre remarquables.

21- Le quartier Graslin

Le théâtre de Graslin (source : lightzoomlumiere.fr)

Le Quartier Graslin doit son ambiance branchée à l’élégance de l’urbanisme des XVIIIe et XIXe siècles.

Le Passage Pommeraye, dont l’accès se fait par la rue de la Fosse, est un exemple de cette gracieuse conception urbaine.

Annoncé comme monument historique, ce passage à arcades (ouvert du lundi au samedi de 8h à 20h et le dimanche de 9h à 20h) est rempli de boutiques haut de gamme.

À quelques pas du Passage Pommeraye se trouve la Place Royale, réservée aux piétons.

Cette place spacieuse impressionne les visiteurs avec son emblématique fontaine en marbre, qui symbolise la Loire et les vocations maritimes de Nantes.

Les rues qui entourent la place Royale regorgent de boutiques, de restaurants et de cafés. La rue Crébillon en particulier compte de nombreuses boutiques de mode chic.

22- Le musée Thomas Dobrée

Riche armateur et marchand du XIXe siècle, Thomas Dobrée a amassé de son vivant une exceptionnelle collection d’objets d’art.

Dobrée crée également un splendide palais néo-roman, conçu par l’architecte Viollet-Le-Duc sur un ancien domaine épiscopal, qui devient sa résidence privée.

En 1894, Dobrée fait don à la ville de sa maison et de sa vaste collection d’archéologie.

Dans les grandes salles du palais Dobrée, les visiteurs peuvent admirer des poteries grecques et étrusques, des pièces archéologiques égyptiennes, ainsi que des objets d’art médiéval et Renaissance ayant appartenu à Dobrée.

Le musée présente également les collections de la Société archéologique et historique de Nantes.

23- L’île de Versailles

L’île de Versailles (source : pix.city)

Autrefois occupée par des tanneurs et des menuisiers, cette île artificielle de 1,7 hectares a été transformée en jardin japonais.

Les formes des rochers, les cascades et la végétation recréent l’atmosphère zen typique des paysages japonais.

Au cœur de l’île, vous découvrirez même un salon de thé traditionnel, la « Maison de l’Erdre », qui abrite des expositions sur la faune et la flore de la rivière.

24- Aire de Jeux

Une attraction qui ne manquera pas de ravir les enfants, cette petite aire de jeux présente des installations créatives, comme un rhinocéros et un dragon, qui sont conçues pour stimuler l’imagination des enfants.

Des zones sont prévues pour que les enfants puissent courir, sauter et jouer, tout en participant à des aventures passionnantes.

L’aire de jeux Aire de Jeux est située dans le parc du Square Élisa Mercoeur (près du Château des Ducs de Bretagne) et est ouverte tous les jours, gratuitement.

25- La rue Kervegan

C’est également à Nantes que l’on peut voir l’un des plus beaux ensembles architecturaux européens du XVIIIe siècle.

La rue Kervegan est considérée comme l’une des rues les plus caractéristiques de la ville, avec ses bâtiments annoncés comme monuments historiques.

Avec le quartier du Bouffay, elle fait partie du centre gastronomique de Nantes et vous y trouverez tout ce dont vous avez besoin pour bien manger.

Découvrez l’illumination des monuments de Nantes avec une visite nocturne en segway à travers la vieille ville, un bel itinéraire à travers la capitale de la Loire.



Qu’en pensez vous ?
Vous êtes libre de laisser un commentaire ci-dessous.

Joelaindien

Pierre, alias Joelaindien, est ingénieur en aménagement du territoire, diplômé de l'ENS d'Horticulture et d'Aménagement du Paysage. Il est passionné de voyages, des deux côté de la barrière, puisqu'il est à la fois voyageur invétéré et propriétaires de locations saisonnières. Il sera ravi de répondre à vos questions, laissez un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Revenir en haut de page